COVID-19 - COOPERATION

Covid-19 : le Japon apporte une contribution de 2.8 millions de dollars à Haïti

Publié le 2020-06-22 | Le Nouvelliste

Le ministre des Affaires étrangères et des Cultes, le Dr Claude Joseph, a signé, vendredi 19 juin 2020, avec l’ambassadeur du Japon en Haïti, Mitsuaki Mizuno, un accord par échange de notes sur un don de matériel médical du gouvernement du Japon destiné à la lutte contre la pandémie de Covid-19. Dans le cadre de cet accord, inscrit dans le cadre de la coopération entre les deux pays, le gouvernement japonais met à la disposition du pays un montant de trois cent millions de yens équivalent à environ deux millions huit cent mille dollars américains (US 2, 800 000,00) pour l’achat de matériel médical.

Selon le ministère des Affaires étrangères et des Cultes (MAEC), les autorités sanitaires haïtiennes, en concertation avec les autorités japonaises compétentes, utiliseront ce fonds pour acquérir des équipements qu'elles auront déterminés suivant leurs priorités afin de répondre aux exigences de la pandémie. Dans ses propos de circonstance, le titulaire du MAEC a remercié le Japon pour cette « nouvelle marque de solidarité qui est le signe d’une amitié durable reposant sur les piliers solides du respect mutuel ». Il estime que cette contribution destinée à l’achat d’équipements médicaux s’adjoindra aux efforts du gouvernement pour mitiger l’impact de la Covid-19 en favorisant la disponibilité des soins médicaux.

De son côté, l’ambassadeur du Japon en Haïti, Mitsuaki Mizuno, soutient que la signature de l’échange de notes relatives au programme pour le développement économique et social se fait à la requête du gouvernement haïtien. Selon lui, ces 2.8 millions de dollars serviront à la fourniture d’un système de radiographie, des CT scanners et ambulances destinés aux hôpitaux publics du pays. « La coopération d'aujourd'hui a pour principal objectif de contribuer au renforcement du système sanitaire haïtien, surtout dans ce contexte de crise mondiale et de grands défis internationaux majeurs », a-t-il déclaré, soulignant au passage que cet accord de don se veut un appui productif durable à moyen et à long terme, visant l'accessibilité et l'efficacité des soins de santé.

Ses derniers articles

Réagir à cet article