Comment réduire le risque de propagation du Covid-19 dans les zones frontalières ?

Publié le 2020-04-07 | Le Nouvelliste

Avec 1 956 cas testés positifs au coronavirus et 86 décès au mardi 7 avril 2020, la République dominicaine devient le pays le plus affecté par le Covid-19 dans les Antilles. La pandémie se propage en territoire dominicain avec une vitesse inquiétante. A la capitale et dans certaines villes de province, le nombre de cas testés positifs augmente de jour en jour. Le gouvernement de Danilo Medina se démène pour réduire la vitesse avec laquelle la pandémie se propage de l’autre côté de la frontière. Confinement, couvre-feu et d’autres types de restriction sont expérimentés par les autorités dominicaines pour venir à bout  de ce virus qui cause tant de dégâts à travers le monde.  

En procédant à la fermeture de la frontière avec la République dominicaine, des ports et des aéroports le lundi 16 mars dernier, le gouvernement haïtien voulait prévenir le coronavirus sur la terre de Dessalines. Toutefois, rien ne laissait présager que les autorités haïtiennes n’allaient pas adopter des dispositions spéciales dans certains points de passage le long de la frontière, en raison de la propagation du coronavirus en République dominicaine. Il n’est un secret pour personne que plusieurs milliers d'Haïtiens, notamment des travailleurs et des détaillants, traversent quotidiennement la frontière pour exécuter des tâches journalières dans des entreprises dominicaines et pour s'approvisionner. De retour à leur domicile, ces travailleurs et détaillants haïtiens sont livrés à eux-mêmes et peuvent constituer un groupe à risque vu l’impact de la pandémie chez nos voisins dominicains.

Considérant la faiblesse de l'Etat en matière de contrôle du territoire, il s’avère difficile pour le gouvernement d’empêcher les travailleurs haïtiens, dans tous les points de passage, de se rendre en territoire voisin. Plus le virus se propage en territoire dominicain, davantage les Haïtiens des zones frontalières vont constituer des groupes à risque. Il est encore tôt pour les autorités haïtiennes d'agir en ce sens. La semaine dernière, un centre a été aménagé à Ouanaminthe pour mettre en quarantaine les rapatriés qui présentent les symptômes du virus. Cependant, les Haïtiens qui sont rapatriés par le gouvernement dominicain et ceux qui retournent volontairement ne sont pas testés s'ils ne présentent aucun symptôme. Tous ces Haïtiens qui ne sont pas testés constituent un groupe à risque pour leurs communautés respectives. Comment le gouvernement va-t-il étudier ce cas d'espèce qui donne des sueurs froides à Ouanaminthe, à Belladère et dans d'autres points de passage non officiels ?

Comment lutter contre la propagation du coronavirus sans poser le délicat problème des points de passage officiels et non officiels des Haïtiens à la frontière ? Des mesures coercitives et les moyens de communication pour sensibiliser les Haïtiens des zones frontalières au danger du coronavirus demeurent les dispositions que le gouvernement doit adopter pour éviter le pire. 

Selon toute vraisemblance, le va-et-vient des Haïtiens dans les zones frontalières pourrait occasionner un grand foyer de propagation du Covid-19 si les autorités haïtiennes n'agissent pas vite et bien.

Lemoine Bonneau

lbonneau@lenouvelliste.com

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".