Un prédéfilé annonciateur d’un beau carnaval national à Jacmel

Publié le 2020-02-12 | Le Nouvelliste

Avec la complicité d’un soleil clément, des milliers de  carnavalières et carnavaliers ont occupé l’avenue du carnaval à Jacmel, la Baranquilla, le dimanche 9 février dernier. Loin de la chaleur sociale et de l’insécurité de Port-au-Prince, les Jacméliens ont cordialement reçu les touristes nationaux et régionaux pour rendre ensemble hommage à l’imagination créatrice et évolutive  des artistes jacméliens.

En guise de pneus enflammés ou de barricades les artistes jacméliens, pour la plupart,  ont utilisé l’art dans toutes ses facettes pour dénoncer ce que la population estime ne marche plus en Haïti et pour exposer aussi à la face du  monde la beauté de la vie culturelle haitïenne.

Avec l’art comme vecteur, le prédéfilé du dimanche 9 février a été non seulement une journée de dénociations, de satires sociales, mais aussi une fête. Celle de l’art.

Le prédéfilé…

De midi à 22 heures, les carnavaliers ont vu défiler quatre troupes de danses quinze associations de groupes masqués, seize bandes à pied et deux chars.

Dix  heures durant, la Baranquilla s’est transformée en un fleuve humain multicolore où  certains vomissaient leur ras-le-bol de cette crise sociopolique refusant de s’estomper dans ce pays et  d’autres gueulaient  leur joie de vivre.

« J’ai été séduit par l’organisation de la logistique et de la sécurité cette année. C’était du bon boulot. Pour les groupes masqués celui avec le négrier m’a surtout marqué. La représentation a été parfaite et dans la conjuncture socio politique actuelle je pense que ce négrier en papier maché souligne notre parcours commun. Il devrait rappeler aux Haïtiens qu’ensemble ils ont souffert pour construire cette nation et qu’ils doivent la protéger », souligne Hyshney St -Julien animateur culturel à Radio Métronome.

« J’ai surtout été  impressionné par le négrier en papier. Mais la logistique a encore du travail à faire. Celle-ci a quelques jours pour apprendre à la population à laisser défiler les groupes », souligne Cleveland Hilaire, PDG de Hilaire Photography.

Le carnaval de Jacmel

Le bureau permanent du Carnaval de Jacmel décide cette année de démarrer avec les festivités dès le vendredi 14 février avec le carnaval des étudiants à La Saline Plage. Le samedi 15, un défilé sera réalisé sur la Baranquilla, et parallèlement, au port touristique, on aura le traditionnel Cocktail poétique, initiative de l’ex-ministre Joan Raton, du recteur de l’Université publique du Sud-Est Jean Élie Gilles et du directeur départemental de la Culture Pascarin Raymond. Et le dimanche 16 février, un deuxième défilé.

Pierre-Paul ANCION Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".