Un nouveau regroupement politique dans le camp de l’opposition

Publié le 2019-11-06 | lenouvelliste.com

Une nouvelle structure de l’opposition a été lancée officiellement, le mardi 5 novembre 2019, à Port-au-Prince. Baptisée « Bloc démocratique pour le redressement national », cette structure regroupe une trentaine de regroupements politiques dont le Rassemblement social-démocrate pour le Progrès d’Haïti, Force louverturienne réformiste et UNIR.

Intervenant en la circonstance, le fondateur du Rassemblement social-démocrate pour le progrès d’Haïti, Victor Benoît, a plaidé en faveur de la formation d’un conseil d’Etat dont la  mission sera de contrôler l’action du gouvernement, à la place du Parlement.

De son côté, le responsable du parti Force louverturienne féformiste, Emmanuel Ménard, a proposé la mise en place d’un gouvernement de transition réduit, dans lequel président, qui jouera aussi le rôle de premier ministre, devrait être issu de la Cour de cassation.

Auteur


Réagir à cet article