Tennis / nationalité

Naomi Osaka choisit d'être Japonaise

On s’y attendait, et sans surprise, la fille de Tamaki Osaka (Japonaise) et Maxime Léonard François (Haïtien), qui aura à célébrer ses 22 ans le 16 octobre prochain, a choisi la nationalité du pays de sa mère.

Publié le 2019-10-09 | Le Nouvelliste

Naomi Osaka, née au Japon d’une mère japonaise et d’un père haïtien, mais qui a grandi aux USA, avait la possibilité de choisir la nationalité de l’une de ces trois pays. Dans ce petit jeu, Haïti, visitée à deux reprises (octobre 2017 et novembre 2018) par Osaka, n’avait aucune chance par rapport à ces deux grandes puissances économiques.

Dans une interview à l’agence NHK, la star numéro trois du classement mondial de la WTA a laissé entendre ce qui suit : « C’est avec un sentiment spécial que je vais essayer de représenter les Japonais aux Jeux olympiques ».

La CNN, qui s’est dit étonnée du choix fait par la fille de Maxime Léonard François, a sollicité les commentaires de la Japan Tennis Association et de l’agent d’Osaka.  

Pour justifier son choix, Naomi Osaka, qui se sent visiblement plus nipponne qu’américaine ou haïtienne, a déclaré à NHK : « Je pense que je pourrai y mettre plus d’émotion en jouant les Jeux olympiques pour la fierté du pays (Japon) ».

À titre d’information, selon la loi japonaise, les personnes ayant la double ou triple nationalité doivent en choisir une avant d’avoir 22 ans, or Naomi Osaka aura cet âge le 16 octobre prochain. Tout compte fait, six jours avant de célébrer son nouvel anniversaire, elle a fait le choix de représenter le Japon aux prochains Jeux olympiques qui se tiendront à Tokyo.

Naomi Osaka, qui évolue sur un nuage depuis sa collaboration père-fille (18 septembre à nos jours), reste sur une série de 10 rencontres pour autant de victoires, et avec à la clé : deux titres acquis aux tournois de Pan Pacific Open au Japon et China Open à Beijing. Présentement, Naomi, déjà qualifiée pour les Masters de Shanghai, est pointée à la 3e place du classement mondial de la WTA.  

Avec cinq titres majeurs, deux sur le territoire américain (Indian Wells et US Open) en 2018, un autre en Océanie, à savoir l’Open d’Australie (janvier 2019) et deux en Asie (Chine et Japon), Naomi Osaka est devenue ainsi l’une des stars de l'un des sports les plus importants et rentables du Japon.

Si Naomi Osaka a laissé parler son cœur, en choisissant, à la veille de ses 22 ans, la nationalité japonaise, il reste à savoir quel impact économique ce choix aura sur elle qui a déjà joué sous les couleurs du Japon lors de la Fed Cup en 2017. 

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".