Les remous de l'actualité du vendredi 13 juillet 2019

Publié le 2019-07-11 | Le Nouvelliste

Le célèbre bois « Kita Nago » incendié

Le tronc d’arbre géant de Harry Nicolas, alias Mèt fèy vèt, a été brûlé par des individus non identifiés dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 juillet 2019. « Kita Nago » était conservé dans la maison des jeunes de Ouanaminthe, dans la localité Saint-Pierre. Symbole de l’unité du peuple haïtien, il a été transporté en 2013, il y a 6 ans, depuis les Irois dans le Sud, jusqu’à Ouanaminthe dans le Nord.

Situation tendue non loin du Parlement au Bicentenaire

Une vive tension a régné, le jeudi 11 juillet 2019, au Bicentenaire, non loin du parquet de Port-au-Prince et du Parlement suite à des tirs nourris enregistrés dans la zone. Les conducteurs se trouvant dans les parages ont dû rebrousser chemin. Selon les premières informations recueillies, des individus auraient détourné un camion de marchandises et emprunté la direction de Village-de-Dieu, non loin du local de l'EDH au Bicentenaire.

Décès de Me  Alfred Mentor à l’âge de 83 ans en Floride

Le professeur agrégé, maître en sciences de développement Alfred Mentor a rendu l’âme le mardi 9 juillet 2019, à Miami, en Floride (États-Unis d’Amérique) à l’âge de 83 ans. Ayant vu le jour le 24 juillet 1935 à Jérémie (Grand-Anse), Alfred Mentor fut professeur de mathématiques et de chimie de 1960 à 1963 au lycée François Duvalier de Jérémie. Professeur de droit, de géographie et de philosophie au collège de l'Armée du Salut à Kinshasa, en République démocratique du Congo, il fut anthropologue; secrétaire général de la secrétairerie d'État de la présidence sous Jean-Claude Duvalier. Ancien directeur général de la TNH, il fut maire adjoint de Port-au-Prince, directeur général et chef de cabinet puis ministre de l'Information, de la Culture et de la Coordination et ministre a.i. des Finances sous l'administration de la présidente provisoire Me Ertha Pascal Trouillot. Il fut membre fondateur et doyen de l’IERAH et auteur de plusieurs ouvrages.

DCPJ : service de certificat fermé depuis deux semaines

Le service de certificat de bonne vie et mœurs de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) est en dysfonctionnement depuis le vendredi 28 juin 2019. Selon un responsable, ce dysfonctionnement est dû aux différentes difficultés que connaît le système informatique de cette institution. Toutefois, ce responsable annonce que les activités seront reprises dès la semaine prochaine. 

Les États-Unis préoccupés par la recrudescence des « boat people » haïtiens

L’ambassade des États-Unis en Haïti se dit concernée par les voyages répétés des « boat people » haïtiens vers leur pays et « exhorte quiconque à ne pas entreprendre ces voyages », lit-on dans un communiqué de presse. L’ambassade rappelle les multiples dangers de ces voyages en mer, comme le fait que les bateaux soient surchargés, les passeurs soient connus pour être des personnes sans états d’âme, jetant des passagers en mer ou abandonnant leurs navires. Elle souligne que ces passeurs sont souvent « des trafiquants de personnes qui exploitent les migrants en les livrant à la servitude, l’exploitation sexuelle ou à d’autres activités criminelles ». 

La météo sur Haïti jusqu'au samedi 14  juillet 2019

De rares averses isolées sont prévues sur le Nord, le Nord-Est, le Centre, les Nippes et la Grand'Anse jusqu'au samedi 14 juillet 2019, selon le dernier bulletin de l'Unité hydrométéorologique d'Haïti (UHM). Les conditions météorologiques d'Haïti sont dominées par l'influence de l'anticyclone séjournant au Nord de l'Atlantique depuis plusieurs jours. Ce paramètre continuera de jouer un rôle de blocage au développement de la convection importante sur le pays pour le reste de la semaine. Les conditions météorologiques resteront toujours stables sur le pays avec éventuellement quelques averses isolées.

CJILAP se prononce sur les affrontements de gangs à La Saline

La Commission épiscopale Justice et Paix (CJILAP) dénonce les actes de violence qui se multiplient dans le pays et déplore qu’aucune arrestation n’ait été réalisée dans le cadre du dossier du massacre de La Saline, bien que plusieurs organisations tant nationales qu’internationales aient rendu publics leur rapport. Le secrétaire de CJILAP, Joël Joseph, dénonce le silence de l’État haïtien alors que le nombre de victimes par balle dans le quartier de La Saline ne cesse d’augmenter.  

Nouveau rebondissement sur la disparition de Vladjimir Legagneur

Le porte-parole adjoint de la Police nationale d’Haïti (PNH), l’inspecteur principal Garry Desrosiers, a annoncé le jeudi 11 juillet 2019, qu’il y a eu 16 arrestations dans le cadre du dossier concernant la disparition du photo-journaliste Vladjimir Legagneur. Par ailleurs, les analyses d’ADN des ossements, prélevés depuis le 30 mars 2018, sont encore en cours au laboratoire, a fait savoir la journaliste Amélie Baron sur son compte Twitter officiel. À noter que  le journaliste est porté disparu depuis 16 mois, soit 1 an quatre mois.

« Multiplication des cas de viol sur des enfants  en Haïti», selon la DCPJ

17 cas de viol ont été répertorié partout dans le pays, du 1er  mai 2019 à aujourd'hui, selon le dernier rapport de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). Selon le porte-parole adjoint de la Police nationale d’Haïti (PNH), l’inspecteur principal Garry Desrosiers, 116 personnes ont été arrêtées durant cette même période et parmi elles, 23 sont accusées de viol sur un enfant. 

L’archevêque de Port-au-Prince sort de son silence

L’archevêché de Port-au-Prince appelle au respect du peuple haïtien et des lieux de culte. Dans une note, il dénonce le fait que les fidèles soient troublés et ne puissent pas participer aux activités dans les églises, comme à la cathédrale transitoire, l’église catholique à Bel-Air, l’église du Sacré-Cœur. En outre, monseigneur Max Leroy Mésidor, archevêque de Port-au-Prince et monseigneur Sylvain Ducange s’insurgent contre la Police nationale d’Haïti qui use de façon répétée le gaz lacrymogène sur la population.   

Un centre hospitalier spécial pour les policiers

L’hôpital central de la Police nationale d’Haïti (PNH), situé à Bon-Repos, a été inauguré le mercredi 10 juillet 2019. À présent, la PNH possède son propre centre hospitalier desservant les membres de son institution et leurs familles dans tous les services de base : urgence, traumatologie, chirurgie, médecine interne, obstétrique-gynécologie, pédiatrie, psychiatrie entre autres. À cette occasion, l’ambassadrice des États-Unis accréditée en Haïti, Michèle Sison, a procédé à la remise du matériel médical, comme des tables d’opération, des lits d’hôpitaux et du matériel de secours. À noter que l’hôpital n’est pas encore opérationnel et qu’il desservira aussi la population dans le volet Services de la PNH.

Des hauts cadres de la PNH et un fonctionnaire du MAEC formés en défense et sécurité régionale

Trois hauts cadres de la Police nationale d'Haïti (PNH) et un fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères et des Cultes (MAEC), respectivement le commissaire Frantz Saint-Amand, le commissaire Erna Royal, le commissaire Jean Claude Julien, et le conseiller Mirtyl Pierre de la mission permanente d'Haïti à l'OEA figuraient parmi les récipiendaires de la 58e promotion du Collège interaméricain de défense, composée de 67 participants issus de 14 pays de la région, dont Haïti.  Les nouveaux diplômés ont obtenu leur maîtrise en défense et sécurité régionale lors d'une cérémonie organisée le 26 juin 2019 au siège principal de l'OEA, à Washington DC.

L'UNICEF condamne l’exploitation sexuelle des mineures dans l'Artibonite

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), dans une note publiée mercredi, condamne fermement l’exploitation sexuelle des fillettes en Haïti, notamment dans le département de l’Artibonite. Ce communiqué intervient suite à plusieurs cas de filles qui seraient âgées de moins de 18 ans, offertes en concubinage à des hommes plus âgés contre de l’argent. L’organisme de défense des droits de l’enfant rappelle que « les abus et violences de toutes sortes contre les enfants, de même que leur exploitation, sont punis par la loi haïtienne ». L’UNICEF promet dans sa note qu' une enquête sera menée sur ces cas d’exploitation sexuelle « afin de faire le suivi requis s’ils sont avérés.»

Le MICT annonce le décès de Wilmise Bien-Aimé Joseph

Le ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales s’est incliné devant la disparition de Wilmise Bien-Aimé Joseph, membre de l’Assemblée de la 3e section communale (ASEC) de Petite-Anse au Cap-Haïtien (département du Nord). Elle avait 59 ans lorsqu’elle a rendu son dernier souffle dans la mi-journée du 26 juin 2019, en sa résidence privée, au quartier « Anba Lobeda », suite à une longue maladie, lit-on dans une note dudit ministère.

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".