Brésil: Guedes menace de démissioner si sa réforme des retraites échoue

Publié le 2019-05-24 | Le Nouvelliste

Le ministre brésilien de l'Économie, Paulo Guedes, a menacé dans un entretien paru vendredi de démissionner et de quitter le pays si son projet de réforme du système des retraites aboutit à une "réformette".

L'économiste ultralibéral, poids lourd du gouvernement de Jair Bolsonaro, a déclaré au magazine Veja que si son projet était trop édulcoré par le Congrès, il "prendrait un avion et irait vivre à l'étranger".

L'ambitieuse réforme du système des retraites portée par Paulo Guedes se heurte à la résistance de la population et des parlementaires, poussés par leurs bases électorales à promouvoir une réforme plus "douce".

"Je ne suis pas irresponsable, ce n'est pas que si la réforme n'est pas approuvée, je pars le lendemain (...) Mais je peux parfaitement dire : +écoutez, j'ai fait ce que j'avais à faire, je ne suis pas prêt à rester+", a déclaré le ministre.

"Si nous ne faisons pas la réforme, le Brésil va être à feu et à sang. L'ancien système de pensions a fait faillite. Nous n'aurons pas d'argent pour payer les fonctionnaires. Ce sera le chaos dans le secteur public (...). La réforme est urgente, car les marchés n'attendront pas longtemps", a-t-il poursuivi.

La réforme du système de retraites au Brésil est considérée comme un test pour la crédibilité politique de Jair Bolsonaro et la mise en œuvre d'autres réformes économiques. 

Le président d'extrême droite a répondu vendredi que "personne n'est obligé de continuer" en tant que ministre dans son gouvernement, mais il a apporté son soutien à M. Guedes.

"C'est vrai, je suis d'accord avec lui, (ce sera une catastrophe) si nous n'approuvons pas une réforme très proche de celle que nous avons envoyée au Congrès", a déclaré le président, cité par la presse lors d'un déplacement dans le nord-est du pays.

"Paulo Guedes n'est pas un voyant et personne n'a besoin d'être un voyant pour comprendre que le Brésil sera plongé dans le chaos économique sans l'approbation de cette réforme", a ajouté le chef de l'Etat.

Le Fonds monétaire international (FMI) a déclaré vendredi que la réforme des retraites était une "étape cruciale" pour l'économie brésilienne, mais a averti que des mesures supplémentaires étaient nécessaires pour réduire le fardeau de la dette publique qui atteint 88 % du PIB. 

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".