Peinture

Le goût du portrait chez Lonu Tanis

Publié le 2019-04-11 | Le Nouvelliste

Il a une certaine maîtrise du rasoir quand il travaille le portrait. On ne saurait imaginer l’aisance avec laquelle il peint ses tableaux. Un mariage de lame de rasoir et de peinture  qui transforme un support de surface plane.

Lonu Tanis joue avec la lame effilée qu’il manipule comme un pinceau. Avec cette technique, il a déposé sa marque sur ses oeuvres. Avec le temps, il a construit son identité. Le portrait d’Aimé Césaire ou celui de l’ati Max Beauvoir porte la marque de l'instrument servant à raser les poils. L’art de la suggestion du monde visible et imaginaire a jeté son dévolu sur le natif de Carrefour. À son tour, il l’embrasse et ne le laisse plus partir. Lonu Tanis a consacré son talent à l’art du portrait depuis environ vingt ans.

« Tout petit, j’ai eu l’habitude de crayonner. Mais le choix de devenir peintre n’était pas ma première décision. Ma véritable motivation est venue après la mort de mon père, Gabriel Tanis, grand prêtre vodou, très connu à Carrefour. Seul, je devais subvenir à mes besoins. J’ai embrassé la peinture. Commençant à peindre sur des sujets divers, je me suis consacré au fil des ans au portrait, un genre dans la peinture pour lequel j’éprouve une grande passion », déclare Lonu Tanis . Dans son atelier, à Côte-Plage 22, Lonu Tanis nous accueille dans un beau cadre où nage une tortue solitaire dans un grand vase. Celle-ci est témoin de ses travaux qui mettent en relief les icônes auxquelles il voue un culte. Pourquoi toutes ces photos de stars et de figures politiques, culturelles et artistiques ?

« Ma lame de rasoir trouve sa raison d’être dans ces icônes. Moi, je ne peins que des superstars. Des icônes. Qu’elles soient du monde politique ou artistique. Avant, je peignais seulement des vedettes haïtiennes. Maintenant, je m'intéresse aussi aux étrangers »,  lance l’artiste tout en montrant les photos des stars qu’il compte peindre prochainement : Rutshelle Guillaume, Jay-Z, LeBron James, Denzel Washington...

Qui étaient les maîtres de Lonu Tanis ? « Il y avait beaucoup de grands peintres dans mon entourage, à Carrefour. Citons: les Marius et Nicolas Ornus. Ce sont ces grands qui m’ont plutôt inspiré. Des mentors de loin. C’est la raison pour laquelle j’utilise la technique de lame de rasoir pour me distinguer. Grâce à cette technique, je me taille une place dans le milieu artistique haïtien et j’ai fait déjà école. »

Sur un mur, le visiteur peut apprécier un tableau de format 48x 60. Un portrait de Frankétienne. Le portraitiste rend vivant l’artiste et immortalise le peintre avec son rasoir, son outil de prédilection. Il agence différentes couleurs dans la création de son œuvre. Ocre, orange brûlée et terre de sienne, entre autres, unis dans un lien pictural unique, invitent à l’admiration. Le  visage de Frankétienne s’illumine  dans  l’harmonie des couleurs et des tons qui se fondent dans la douceur.

La peinture de Lonu Tanis s'enrichit d'un style varié. Mais le portrait est dominant chez lui. Une galerie de portraits : Michaelle Jean, Émeline Michel, Yole Dérose et Philippe Dodard, avec qui il développe une grande amitié. L’artiste peint avec son cœur et cultive de la patience. Y a-t-il une démarche particulière chez lui pour faire un portrait ?

« La démarche à utiliser dans la réalisation d’un  portrait consiste à observer la photo pendant un bon bout de temps. C’est comme si on le capte dans son esprit, puis on sélectionne les couleurs. J’utilise les couleurs vives, sans trop de lumière. Il y a moins de contrastes dans mes pièces. Le tableau doit être en mouvement. Le mouvement, c’est la vie. On aborde le sujet comme il faut l’aborder », a confié Lonu.

Lonu cultive dans le portrait un goût pour les armoiries. Elles sont utilisées comme fond dans ses tableaux. Encore un élément pour identifier ce peintre de Carrefour.

Elien Pierre elienpierre60@yahoo.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".