Vente signature au local de Pyepoudre | Nouvelles | Fiction

Steeve Dolmay place sous les feux de l’actualité l’enquêteur Maboule

Publié le 2019-02-05 | Le Nouvelliste

Culture -

Maboule a un ancêtre, Hercule Poirot d’Agatha Christie. Il n’est pas ce Dandy à la fine moustache qui se soucie de sa mise. Mais il est aussi futé et tatillon que ce Belge  qui a une approche psychologique du crime. Maboule, cet inspecteur de police que Steeve Dolnay a donné une existence d’encre et de papier. Le samedi 2 février, au local de Pyepoudre sur la route de Bourdon, ce receuil était en signature . Si Poirot est un homme du monde très soucieux de sa santé, Maboule, lui, est très porté sur la bouteille. C’est l’alcool qui met des idées bizarres dans la boule de cet inspecteur. Mais il est un fou avec de grands intervalles de lucidité. Entre ces parenthèses de raison, il porte loin la logique et fait trébucher les suspects les plus retors.

Inspecteur Maboule. Drôle de nom. Comment un policier est-il arrivé à porter un tel sobriquet ? « Un bien malheureux incident effaça le nom de Louis André Junior de toutes les lèvres et orienta sa carrière vers les tâches les plus minables. Ses dernières enquêtes, toutes résolues, il faut l’admettre, à première vue n’offraient rien de palpitant. Pourtant, le mystère des têtes de chien lui avait valu les honneurs du ministre de la Santé. Il avait découvert, Dieu seul sait par quel subterfuge, comment les restes de ces animaux terminaient dans les assiettes. Cette décoration offusqua plus d’un, mais encore plus l’inspecteur Didier Duplaisant, surtout lorsque Maboule se présenta ivre mort à la cérémonie. Ce fut le début d’une rivalité sans bornes. »

Dans ce récit drôle, haletant, qui met le lecteur en suspense, l’inspecteur Maboule mène une enquête très importante où il est question de l’intérêt de l’État. Que se passe-t-il ? Le président a disparu au palais national même.

« Le président a disparu, et tout porte à croire à un enlèvement politique. A neuf heures ce matin, il doit présenter au Parlement ses réformes sur le fonctionnement des regroupements politiques. Déjà affaibli par les médias, s’il venait à manquer son coup, il perdrait toute légitimité. Le pays sombrerait peu à peu, et la majorité, acquise au prix de grands sacrifices s’envolerait au Sénat. Le Premier ministre, sous les projecteurs pour des histoires de policiers incontrôlables, ne serait coller les morceaux. Nous intervenons sous ses ordres directs. »

L'auteur concentre toute l’action dramatique en un seul lieu : le palais national. « Depuis le constat du drame, le bâtiment est en quarantaine. Tous les employés non en service sont gardés ici. Leurs portables ont été confisqués et ils ignorent tout de la situation. La consigne est simple : l’information ne doit pas filtrer au risque de nous exposer aux moqueries. » Ainsi, le lecteur n’aura pas à se balader d’un espace à un autre.

Ce récit est tragique et comique à la fois. Qu’y a-t-il derrière cette intrigue ? Une question de jupon. Les jupons du pouvoir. Ce n’est pas une mince affaire.

Ce recueil de nouvelles comporte de titres : « Les jupons du pouvoir » et « Maboule perd la boule ». Il faudra ouvrir ce bouquin pour suivre comment il exploite les moindres détails à la manière d’Hercule Poirot qui résout les énigmes en suivant le développement du théâtre classique : « Qu’en un lieu, en un jour, un seul fait accompli tienne jusqu’à la fin le théâtre rempli. » (Boileau)

Steeve Dolnay, ce poète, nouvelliste et conteur, qui signe son troisième livre  « Maboule perd la boule », a donné le meilleur de lui-même dans ce recueil.

Wébert Lahens webblahens@yahoo.fr Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".