Début de formation de la première classe de soldats des FAd’H

Comme annoncé, la première classe de soldats des Forces armées d’Haïti (FAd’H) entre en formation ce jeudi 17 janvier. Le ministre de la Défense, Enold Joseph, a procédé à l’ouverture officielle de la base militaire appelée « Anacaona » à Gressier, juste avant de lancer des activités de coopération militaire haïtiano-mexicaine.

Publié le 2019-01-17 | Le Nouvelliste

En présence d’une délégation de soldats mexicains, le ministre de la Défense a lancé les activités de la première phase de formation de 250 soldats à la base Anacaona, 50 sous-officiers et 15 cadres professionnels qui vont se rendre au Mexique afin de recevoir une formation militaire. Mis à part cette formation militaire, ces derniers auront à acquérir une formation sur la protection civile et les droits de l’homme.

Le titulaire de la Défense, Enold Joseph, loue la coopération haïtiano-mexicaine en présentant l’armée du Mexique comme l’une des plus avancées dans le domaine des droits de l’homme, l’équité de genre.

Le Dr Joseph a mis l’accent sur le rôle fondamental du corps militaire haïtien ayant pour mission entre autres d’intervenir en cas de désastres naturels, tout en respectant les droits humains. Il exhorte ces soldats à bien réfléchir sur les valeurs véhiculées par l’institution militaire.

« Être militaire en Haïti, c’est symboliser la fierté de nos ancêtres qui ont brisé les chaînes de l’esclave », a prôné le ministre de la Défense, qui profite pour présenter Louicin Dieudonné, le premier capitaine du commandement de cette armée.

Le colonel des FAd’H Jean-Robert Gabriel, pour sa part, croit que cette formation est une étape importante dans le processus de rétablissement des FAd’H. Il exhorte les militaires à tirer le maximum des cours qui leur seront dispensés afin de pratiquer et de transmettre les connaissances acquises.  « Votre mission sera de défendre le territoire national et de servir la population haïtienne », a rappelé le colonel Gabriel. Évoquant les problèmes inhérents auxquels les FAd’H sont confrontées, le colonel se réjouit que le haut état-major ait pu jouer sa partition pour la réussite de la mission de l’institution militaire.

De son côté, le colonel Cristian Léon Borja, représentant du ministère de la Défense mexicain a mis l'accent sur la coopération haïtiano-mexicaine qui, selon lui, s’inscrit dans une logique de protection du territoire haïtien.

Notons que cette base militaire portant le nom d’Anacaona qui accueille la première promotion des FAd’H doit servir temporairement de centre de formation des recrues de l’institution militaire.

 

 

 

 

 

 

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".