Commémoration de la Journée internationale des personnes handicapées en Haïti

À l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, le Bureau du secrétaire d’État à l’Intégration des personnes handicapées (BSEIPH), en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), l’Union des femmes à mobilité réduite (UFMORH), Filles au soleil et le Haut-Commissariat pour les droits de l’homme, a commémoré cette journée, le lundi 3 décembre 2018, à l’hôtel Royal Oasis ( Pétion-Ville).

Publié le 2018-12-05 | Le Nouvelliste

National -

« Ansanm ak moun andikape yo, ann travay pou kore devlopman », tel a été le thème pour commémorer cette journée en Haïti. Gérald Oriol Jr, secrétaire d’État à l’Intégration des personnes handicapées, a, dans son allocution, affirmé que les personnes handicapées sont normales et égales à toutes les autres personnes. « La santé mentale est un état de bien-être physique, émotionnel et social en rapport avec la sexualité. C’est-à-dire toutes personne handicapée doit avoir une vie sexuelle agréable, sans risque, sans contrainte et sans discrimination ni violence », a-t-il dit.

Gérald Oriol Jr a soutenu que le droit à la santé sexuelle des handicapés doit être effectif par l’accès à des services de prévention et de traitement de maladies sexuellement transmissibles ainsi que des services d’information, d’éducation et de prévention de grossesse. « La santé reproductive est un état de bien-être général et l’accès au service de la planification familiale est crucial », a-t-il précisé, ajoutant que c’est en 1992 que la Journée internationale des personnes handicapées a été proclamée par les Nations unies en date du 3 décembre.

Pour sa part, la représentante de l’ONUFemmes, Dede Ekoue, a souligné que cette journée vise à sensibiliser les décideurs et les acteurs en développement à la nécessité de favoriser l’intégration des personnes vivant avec un handicap dans la vie économique, sociale, politique et dans le développement durable de la société. Elle a lancé un appel à tous les acteurs de veiller que le respect des droits des femmes et des filles handicapées soit de mise. « À travers le monde, les femmes handicapées sont celles qui font face le plus souvent à des violences basées sur le genre », a-t-elle fait remarquer.

Quant à Guiseppe Calandruccio, représentant du Haut-Commissariat pour les droits de l’homme en Haïti, il a fait savoir que le droit de la santé sexuelle et reproductive est un ensemble de garanties fondamentales relatives aux droits de l’homme, contenu dans les traités internationaux et régionaux et la convention relative aux droits des personnes handicapées. « Les droits des personnes handicapées méritent une attention toute particulière », a plaidé Guiseppe Calandruccio.

Plus loin, Guiseppe Calandruccio a confié que les femmes handicapées font face à des problèmes de santé sexuelle et reproductive. « L’engagement de l’ONU est de continuer les plaidoyers auprès des autorités compétentes et la société civile afin de parvenir à la reconnaissance des droits des personnes handicapées tout en favorisant leur insertion et intégration totale dans la société », a-t-il avancé.

À noter que les résultats d’une recherche réalisée par Brides en 2010 sur la santé sexuelle et reproductive de la personne handicapée, particulièrement des femmes et jeunes, soulèvent de grandes préoccupations. L’étude montre que les personnes handicapées ont tendance à intérioriser ces inégalités par rapport aux autres.

Kenley Nicolas kenleynico@yahoo.fr Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".