Gernina Jeudy : à fond dans la littérature

Publié le 2018-09-05 | lenouvelliste.com

Entre sa vie d'auteur, son poste de directrice de la bibliothèque municipale de Delmas et son rôle d'ambassadrice auprès de tous les auteurs de la région DOM TOM, une tâche que lui a confiée son éditeur, Gernina Jeudy patauge en plein milieu de la littérature. Licenciée en science de l'éducation à l'Université de Paris Est Créteil (UPEC), la jeune dame jongle entre ses différentes tâches et ses projets littéraires.

"Ecrire, c'est dégager sa flamme intérieure", affirme Gernina, auteure de deux ouvrages, essai et poème, parus en 2008 et en 2014 et publiés chez Le béréen et Edilivre. Ayant fait irruption dans le monde littéraire dès l'âge de 12 ans, Gernina Jeudy publie sa première œuvre à 17 ans, soit cinq ans plus tard. "Les pas de la vie, un avenir à affronter'', ce livre présente en symbiose la vie et le rêve. D'une part, je fais découvrir à mes lecteurs la vie dans un rêve, et, d'autre part, le rêve d'une vie", raconte l'auteure, pour résumer son essai. "l’Enigme d’une adolescente, pour sa part, est une histoire vraie qui retrace la vie d'une adolescente bouleversée par les questions fondamentales de la vie", ajoute-t-elle.

Gernina ne s’est pas seulement contentée des nombreuses cordes à son arc ; elle s’est arrangée pour en ajouter d'autres et, du coup, la directrice de la bibliothèque municipale de Delmas (depuis mars 2018) a aussi été nommée par son éditeur, Edilivre ambassadrice de la région DOM (Département d’outre-mer) et TOM (Territoire d’outre-mer) et Haïti. Ainsi, elle sert depuis tantôt de représentante et de facilitatrice pour les auteurs d’Edilivre se trouvant dans ces régions et qui en plus veulent vendre leurs œuvres un peu partout à travers le monde et seraient désireux d’avoir plus d’informations sur leur éditeur et/ou les différents processus dans lesquels ils comptent s’engager. Qui a dit qu’il fallait nécessairement étudier la diplomatie pour être nommé ambassadeur ?

Cette licenciée en sciences de l’éducation a des projets plein la tête. Elle projette déjà de publier un troisième ouvrage qui sera un recueil de nouvelles, parce que «les nouvelles m’intriguent et je pense que j’ai enfin trouvé mon genre», avoue l’auteure comme pour justifier son choix par rapport à ce genre.

Cette écrivaine précoce, qui a commencé très jeune à déverser l'encre de son imagination sur du papier, qui choisit de traiter les grands thèmes, les « questions fondamentales de la vie » dans ses écrits, se donne à cœur joie pour œuvrer dans le monde de la littérature. L'écriture, les livres, elle en fait son affaire. Ce n'est sans nul doute pas un hasard si elle tient les rênes de la bibliothèque.

L’écriture pour Gernina n’est pas qu’un dérivatif mais, c’est aussi et surtout « s’extérioriser, laisser parler son cœur. Puisse-t-elle continuer à se tailler une place au milieu des grands du monde littéraire.

Succès, Gernina!



Réagir à cet article