Lettre ouverte au Premier ministre Jean Henry Céant

Publié le 2018-08-09 | Le Nouvelliste

National -

Votre présentation au Palais national par le Président de la République a été pour moi un signe d’UNION, de PAIX, d’ENTENTE. TOUS ÉTAIENT PRÉSENTS : les trois Pouvoirs, le Gouvernement sortant, la communauté internationale … C’est la voie pour arriver à une stabilité politique. C’est ce rôle de RASSEMBLEUR que vous êtes invité à jouer en plus de celui

obligatoire de concrétiser les promesses de campagne du Président et sa vision présentée dans les moindres détails.

Il parle contre la Corruption et réclame la poursuite du procès PETROCARIBE, mais ceci dans le respect de la loi. Il souligne des problèmes précis et importants à régler comme celui du salaire minimum, les élections de 2019…. Evidemment, il insiste beaucoup sur la situation déplorable de la majorité nationale qu’il faut à tout prix adresser de toute urgence.

A son intéressante vision, j’ajouterais la nécessité de PRODUCTION DE RICHESSES PAR LA DYNAMISATION DES DÉPARTEMENTS ET LA CONSTRUCTION DES ROUTES TOURISTIQUES.

Attention Maitre Céant !

Vous avez été candidat à la présidence, ce qui signifie que vous n’ignorez pas les critiques exprimées à votre endroit et dont vous avez intérêt à tenir compte. Vous avez aussi pleine connaissance de la grande division qui existe dans le domaine politique. Vous allez tenter de réaliser l’union et je vous souhaite sincèrement de réussir. Si cela se montre trop difficile, je vous suggère de proposer au Président la convocation d’une KONBITE NATIONALE qui permettra le grand DIALOGUE NATIONAL dont on parle depuis 1986.

C’est là que vous pourrez aussi trouver l’appui qu’il vous faut en faisant mieux valoir votre programme et la vision du président. Encore une fois, la PRODUCTION DE RICHESSES est essentielle pour combattre la misère qui est le problème majeur du pays.

Pour que cette atmosphère de Paix, d’Union demeure et s’amplifie, invitez à une trêve des manifestations de rue et des grèves dans l’administration publique. Demandez aux médias de refuser leurs micros aux instigateurs de violence dans le respect de la loi et de la décence. Il est inadmissible qu’après le dramatique kraze-brize des 7-8 juillet qui a provoqué des pertes énormes au pays, aux investisseurs, à la classe moyenne et aux plus démunis, on permette aux fauteurs de troubles de hurler leurs messages de haine au lieu de les traduire en justice. Après l’aveu public de l'ex-député Bélizaire concernant ses responsabilités dans les troubles de juillet, qu’attend la justice ?

Odette Roy Fombrun 8 août 2018 Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".