Des livres et des hommes : folie, raison, obscurantisme

Bloc-notes

Publié le 2018-06-01 | Le Nouvelliste

National -

On connaît la chanson populaire : « Jakomèl la, ki genyen Leta, genyen Leta, Mini Zaka, nanpwen jistis o… peyi yo pou yo, ya f… fè sa yo vle ». Je suis frappé par le nombre de poèmes, la plupart en créole, publiés ces dernières années qui interpellent directement l’État ou le nomment en tant qu’entité fautive, criminelle, corrompue ou indifférente. Jacques Adler Jean-Pierre, inéma Jeudi, David Jean, Martenson Métayer (deux recueils cette année à Livres en folie) et d’autres. Il y a sans doute une étude à mener sur cette évolution thématique.

Il y a aussi, Livres en folie en témoigne, ces ouvrages informatifs ou analytiques sur les pratiques de dysfonctionnement des institutions (justice, gouvernement, parlement, barreaux, système bancaire et financier…) qui, de qualité inégale, se réclament de l’intérêt commun et ont le mérite de partir de la réalité, ce qui les différencie des éternelles prêches des écrits des faiseurs de solutions, aussi sûrs d’eux-mêmes que les faiseurs de pluie en pays de sécheresse.

Est-ce une mauvaise chose que ce genre de livre vole un peu la vedette aux sexes d’airain ou d’acier trempé qui dominent certaines fictions et certains recueils dits de poésie, éjaculent à chaque page, ou plusieurs fois par page, tirent du sperme sur tout ce qui bouge, mère, fille, voisines, provoquant les jérémiades des unes et l’extase des autres ?

Ce pays semble commencer à comprendre qu’il va mal et qu’il est des choses sérieuses dont il convient au moins de discuter. Ne tirons pas sur ceux qui invitent à la discussion. En ce moment où un Exécutif belliqueux, se sentant fort du soutien de l’international qui préfère la parodie à la vérité, s’engage sur le chemin d’un autoritarisme dont il n’aura pas les moyens avec, entre autres choses, un arrêté aux dispositions contraires à la loi, voulant enlever à la police nationale l’autonomie qui lui assure auprès de la population un minimum de crédibilité. Si cela continue ainsi, quelqu’un risque de présenter l’an prochain à la foire du livre la chronique d’une dérive autoritaire…

Et la question qui revient à chaque foire : faut-il publier et tout vendre ? Une réponse est que l’acheteur-lecteur garde la liberté de choisir. Elle ne convainc pas tous. Et cautionne les textes non corrigés, aux trop nombreuses coquilles, les délires et amphigouris… Parmi ceux-là, au summum de l’obscurantisme un jeune homme qui avance au micro d’un journaliste que des scientifiques ont établi qu’en « position naturelle » la femme est inférieure à l’homme (infériorité physique et morale) qui a eu tort de la mêler aux affaires du cerveau qui ne la concernent pas, d’où les causes de nos malheurs. Il n’a pas trouvé ça tout seul. Les livres qu’on publie poussent parfois à se demander qui a fait cela à cette fille ou à ce garçon ? Quel démon de l’obscurantisme s’attache sournoisement à brûler des cerveaux ? A quelles fins ?

Pour finir, un léger agacement. Il s’écrit de plus en plus de livres en créole, certains de très bonne qualité. Parmi eux des romans. Pourquoi écrire en 1re de couverture : woman kreyòl et pas woman tout simplement ? A moins de l’existence d’un genre qui s’appellerait « woman kreyòl ».

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".