La veillée d'un père

« Le père », cette pièce de Guy Régis Junior, a été mise en scène le vendredi 24 novembre, dans le corridor juste en face de la Fokal, par Marc Vallès. En vedette, les comédiens : Anyès Noël, Rolaphton Mercure, Kattiana Milford, et Saint Phard Pyram. Il paraît qu'en cet instant, en ce même lieu et avec ces mêmes personnages, il y a eu une veuve, deux tantes meurtries par le désespoir, et deux fils orphelins de père. Récit d'une sacrée veillée funèbre.

Publié le 2017-11-27 | Le Nouvelliste

Il est 6 heures. Familles et amis se sont réunis en face de la Fokal, dans un corridor. Sous une lumière blafarde chacun se fraye une petite place dans cet espace déjà trop petit pour supporter le poids de tous ces regards. Qui s'agrippant à un poteau, qui s'asseyant sur un mur, qui d'autres restant debout. Les plus chanceux trouvent une chaise qu'ils partagent à deux ou à trois. On parle, on murmure des choses que nous seuls pouvons comprendre. L'impatience est de mise dans ce brouhaha.

Au milieu de cette scène improvisée, un cercueil couvert d’un drap blanc. Tout à coup, sort de nulle part un jeune homme. Il se met à parler. Serait-ce le fils du défunt ? Il s'approche d'une dame arborant un air triste. Celle-ci, assise sur une dodine, se met à dialoguer avec notre jeune homme. Au cœur de leur conversation : le mort. On passe en revue l’histoire de la famille et les biens laissés par le défunt. Ce dernier a laissé une voiture valant plus qu’une maison.

On est dans une famille haïtienne de modeste condition qui dépend de l’étranger pour joindre les deux bouts. La maman, avec deux jeunes hommes sous les bras, rêve de caser son aîné avec une Blanche. L’obtention d’une résidence pour les Etats-Unis, d'après elle, ouvrirait une porte à cette famille.

Tout un imbroglio rend la pièce tragi-comique; une tante pleure le disparu. Cette vieille délurée avait eu une relation avec le défunt en même temps qu'avec les deux fils de celui-ci. Sans gêne, elle se donne en spectacle avec le fils aîné.

L'histoire se déroule entre les prouesses de la tante pour garder le fils qui était déjà fou d'elle, la jalousie du fils cadet, les crises de la mère et une autre tante qui, elle, refuse qu'on engage un blagueur pour l’occasion en plus des pleureuses qu'on avait déjà engagées.

« Le père » distille une ambiance rigolote et amusante au Festival Quatre Chemins. On se demande entre le metteur en scène, Marc Vallès, et l'auteur de la pièce, Guy Régis Junior, qui se trouve être le plus audacieux pour avoir fait participer le public à ce spectacle. « Les veillées traditionnelles sont des scènes de communion et de dialogue où ce lien intime et public permet de questionner l’espace scénique, le corps sur scène, le rapport entre acteur et spectateur, l’espace commun. L’espace de parole ».

C’était bien une veillée traditionnelle bien qu’il n'y ait eu ni café ni thé de gingembre. Elle a tenu plus d'un éveillé. Les spectateurs étaient de plus en plus submergés d'émotions, tantôt dans le rire, tantôt dans la colère. Ce spectacle est, pour tous ceux qui ont payé de leur présence, un miroir qui sert à regarder le quotidien de la plupart des familles haïtiennes : en attente d’espoir d’un ou de plusieurs membres partis en quête d'une meilleure situation, les magouilles pour atteindre la terre étrangère et surtout les secrets de famille. Ce qui se passe sous les draps blancs, ce que nous n’osons ni dire ni croire. Après tant d’années de lourde attente du père, ils n’ont qu’à espérer que celui-ci repose en paix.

Mariah C. Shéba Baptiste maria.mcsb52@gmail.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".