Moïse Jean Charles se fait soigner à Cuba

Publié le 2017-11-03 | lenouvelliste.com

Le leader de la plateforme Pitit Dessalines, Moïse Jean-Charles, a quitté le pays jeudi en direction de Cuba où il est allé se faire soigner d’une infection à l’oreille droite. L’ancien sénateur a entrepris ce voyage médical environ une semaine après avoir été admis à un centre hospitalier où il est resté pendant plus de vingt-quatre heures à la suite d'un malaise. « L’ancien sénateur a marché tout seul de l’entrée de l’aéroport jusqu'à la salle d’embarquement», a rapporté Eddy Jackson Alexis, qui dénonçait « des photos non authentiques » publiées sur les réseaux sociaux, qui n’ont aucun rapport avec le départ de l’ancien sénateur. Sur l’une de ces photos dont parle Eddy Jackson Alexis, on voit Moïse Jean-Charles portant une veste grise, une chemise rose, un pantalon noir, au milieu de deux hommes qui l’épaulent.

« Il portait un képi rouge, une chemise à manches courtes de couleur bleue à rayures blanches et un jeans », précise l’ancien porte-parole du président Jocelerme Privert, qui a repris sa casquette de responsable de communication de la plateforme Pitit Dessalines.

Eddy Jackson Alexis rejette les informations selon lesquelles une partie du corps de Moïse Jean Charles serait paralysée et qu’il aurait été victime d’un AVC. «Ce ne sont que des rumeurs », a-t-il dit. Il admet toutefois que l’ancien sénateur Moïse avait été victime d’une paralysie faciale la semaine dernière. « L’infection au niveau des oreilles peut déboucher sur n’importe quelle autre maladie et même la mort», a déclaré Eddy Jackson Alexis, qui dit citer le Dr Frantz Large. C’est la raison pour laquelle, a-t-il poursuivi, le leader de la Plateforme Pitit Dessalines, prend très au sérieux cette infection. Eddy Jackson Alexis voit un lien direct entre les bombonnes de gaz lacrymogène lancées par les forces de l’ordre lors de certaines manifestations auxquelles a participé Moïse Jean Charles et son infection.

« Une otite moyenne peut entraîner la paralysie faciale mais ce n’est pas l’unique cause», a précisé le Dr Frantz Large,spécialiste en oto-rhino-laryngologie. Une crise hypertensive, un problème de tumeur, un neurinome de l’acoustique et bien d’autres encore peuvent provoquer une paralysie facile, a indiqué le médecin. Il avance que dans certains cas on parle de paralysie faciale a frigore quand la cause n’est pas identifiée. Sans vouloir rentrer dans la polémique ouverte par les partisans de Moïse Jean Charles, le médecin affirme que l’exposition au gaz lacrymogène ne peut pas « directement » provoquer une paralysie faciale mais peut-être « indirectement».

Dépendamment du degré émotionnel de la personne, explique-t-il, le contact avec le gaz peut causer une crise hypertensive qui, elle-même, peut déboucher sur plusieurs manifestations, dont la paralysie faciale.

Moïse Jean Charles n’a pas pu prendre part à la manifestation organisée par l’opposition le 2 novembre sur la route de l’aéroport, le jour de son départ.



Réagir à cet article