L’Initiative Stéphane Bruno met 3 jeunes talentueux sous le feu de la rampe

Publié le 2017-08-02 | Le Nouvelliste

Un an après son départ précipité, Stéphane Bruno laisse encore des traces dans le paysage des technologies de l’information et de la communication en Haiti. Un concours visant à honorer sa mémoire a permis de découvrir des jeunes talentueux qui, à coup sûr, marcheront dans les pas de ce développeur, concepteur et pionnier de l’e-gouvernance. Ce concours, organisé par la fondation Sogebank, l’Association haïtienne pour le développement des technologies de l’information et de la communication (AHTIC) et le projet Konbit/Papyrus, vise, selon Gilles Sassine, à promouvoir le talent des jeunes. Les 3 lauréats ont été présentés à la matinale de Magik 9 la semaine écoulée.

James Taylor Louis est le premier lauréat de ce concours. Il est le concepteur d’une plateforme de paiement et de bourse électronique, CashMobil. Cette plateforme, explique-t-il, permet à n’importe qui de faire des transactions telles qu’acheter dans un magasin, transférer de l’argent à quelqu’un d’autre, etc. « CashMobile est disponible sur le Web, sur des applications d’Android et d’IOS et sur une carte de débit NFC », informe-t-il. James Taylor Louis souligne que CashMobil sera lancé en octobre prochain. «Ce projet n’est pas encore commercialisé. Nous sommes à 90% de développement de cette plateforme. On la rendra publique à partir d’octobre. Nous aurons des agents qui seront disponibles pour aider les clients à s’inscrire », a-t-il dit, se félicitant que son projet permettra de résoudre un vrai problème de paiement électronique en Haiti. La plateforme est en pourparlers avec une banque commerciale qui sera son partenaire financier.

Olrich Rosier, le 2e lauréat, est le concepteur de Ibous, une plateforme qui permet de faire des paiements sans contacts et un « sòl » (consortium) en ligne. Pour le paiement sans contacts, explique-t-il, le client recevra un gadget (une bague, un faux ongle, etc.) afin de faire des transactions quotidiennes. « Le gadget remplacera la portefeuille. Il n’aura pas besoin de batterie. Nous sommes en train de développer un lecteur qui pourra facilement s’adapter en Haiti. Ce gadget permettra aux clients de payer le bus, la camionnette, la friture, etc. », a-t-il dit, projetant de réduire la circulation des espèces dans l’économie haïtienne. Olrich Rosier entend mettre en œuvre une campagne de communication sur l’utilité de ce produit. Ibous permet aussi de faire des transactions en ligne grâce à une carte de crédit Mastercard virtuelle. Le « sòl » en ligne se fera de la même manière que le sòl traditionnel. À la seule différence, fait remarquer Olrich Rosier, parce que le paiement se fera en ligne, des gens vivant dans n’importe quel pourraient y prendre part.

Jean Kenslé Figaro est le 3e lauréat de ce concours. Lui, il a développé l’application mobile « Goud ». Il a indiqué que cet outil permet aux utilisateurs d’avoir des informations sur le taux de change affiché par chaque institution financière. « L’application est simple et efficace. Actuellement, seuls les utilisateurs des Smartphone Android peuvent l’utiliser. Elle sera opérationnelle à partir de septembre. On va pouvoir la télécharger gratuitement », a-t-il fait savoir, soulignant que cet outil comporte aussi un convertisseur qui permettra au client de calculer son change. « L’application possède aussi un outil de géolocalisation qui permet aux utilisateurs de détecter la banque la plus proche dans la zone métropolitaine », explique-t-il. Les institutions financières paieront une cotisation pour être présentes sur l’application. De plus, Goud entend aussi faire de la publicité.

Les trois lauréats ont reçu respectivement 10 000 dollars, 5 000 dollars et 3 000 dollars. En plus, souligne Gilles Sassine, à travers le projet konbit /Papyrus, les lauréats et tous les participants auront accès à des informations qui pourront les aider à mettre leurs entreprises sur de bons rails. « Ils seront aussi connectés à un écosystème qui leur permettront d’élargir leurs marchés », explique-t-il. Gilles Sassine a fait remarquer qu’avec le temps, grâce à l’utilisation des applications, leurs concepteurs collecteront beaucoup de données. « Ces jours-ci, les données valent plus que l’argent. Ces jeunes pourront vendre ces données à des institutions qui auront besoin de ces informations », a-t-il fait savoir.

Gilles Sassine rappelle que Stéphane Bruno, dont la mémoire doit être honorée avec ce concours, a débuté sa carrière dans le secteur financier. « Au point de vue technologique, il est un autodidacte. Il a pris plusieurs initiatives dans ce domaine. Par exemple, grâce à lui, on peut avoir accès à Netflix en Haiti. C’était un exemple pour la jeunesse haïtienne. Malheureusement, il a été assassiné tragiquement l’année dernière », déplore-t-il. De l’au-delà où il se trouve, Stéphane doit se dire qu’il a laissé ses traces.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".