Les yeux, ces grands oubliés !

Êtes-vous sûr que votre enfant voit bien ? Dans les conditions normales, l’apprentissage est grandement lié à la vision. En effet, il a été démontré que 80 % des informations que nous apprenons passent par la vue. En France, l’Association Nationale pour l'Amélioration de la Vue (AsnaV) estime que près d’un enfant sur sept présente une anomalie visuelle. Selon l’orthoptiste Véronique Morin, opticienne, optométriste française, responsable de formation à l’Association nationale pour l’amélioration de la Vue en France, les problèmes de vue des enfants passent souvent inaperçus, alors qu’un élève sur quatre en classe de primaire présente un trouble lié à la vision. Ce problème de vision, lorsqu’il n’est pas pris en charge, serait à l'origine de difficultés scolaires, de retard dans le langage, parfois très importants.

Publié le 2016-09-09 | Le Nouvelliste

Troubles visuels les plus fréquents chez l’enfant Nombreux sont les troubles visuels présents chez l’enfant. Parmi les plus fréquents nous pouvons citer : - Le strabisme : couramment appelé « je vewon », est caractérisé par un œil qui part dans une direction différente ; par consé-quent, un œil est plus performant que l’autre. - L'hypermétropie (œil trop court) : l'hypermétrope voit bien de loin mais ne distingue pas avec netteté les objets rapprochés. Il peut en résulter une fatigue visuelle et des maux de tête fréquents. - La myopie (œil trop long) : apparaît généralement chez l’enfant vers 7 ou 8 ans ; le myope voit mal de loin mais la vision de près est respectée. - L'astigmatisme : anomalie de courbure de la cornée qui donne une vision un peu déformée. Signes d’alerte Dès le plus jeune âge, certains signes doivent alerter les parents : - pupilles blanches (cataracte, tumeur), cornées opalescentes (taies…), cornée trouble associée à un œil larmoyant (glaucome). - un nourrisson qui regarde toujours du même côté ; manque d'intérêt aux stimuli visuels ; qui présente une absence du réflexe de fixation après 1 mois d’âge, de réflexe de clignement à la menace après 3 mois d’âge, de poursuite oculaire après 4 mois d’âge, ou un retard d'acquisition de la préhension des objets ; ou encore une errance du regard. - un enfant un peu plus âgé (2 ou 3 ans) tombe, butte, plisse les yeux, grimace, ferme un œil au soleil. - un enfant qui colle son visage sur son cahier pour lire ou pour écrire, qui se plaint de céphalées (maux de tête) en fin de jour-née, qui cligne et plisse souvent les paupières ; qui présente à répétition une rougeur et des picotements oculaires ; une gêne à la vision de loin, « une difficulté à voir le tableau », (myopie) ou à la vision de près (presbytie), une confusion des lettres. N. B. : Tout enfant présentant l’un ou l’autre de ces symptômes doit être conduit le plus vite possible chez un ophtalmologiste. Conseils et mesures hygiéno-diététiques Dans le but de sensibiliser les parents, les spécialistes recommandent de planifier des visites ophtalmologiques régulières pour leurs enfants dès l’âge de la maternelle ou parfois plus précocement. Selon eux, en l'absence d'antécédents familiaux chez les parents ou dans la fratrie, la première consultation peut se faire vers 3 ans. Sinon, il faut consulter dès la première année. Ensuite, on peut programmer des visites de contrôle tous les deux ans. Outre les visites régulières chez l’ophtalmologiste, d’autres mesures permettent d’assurer la santé des yeux de nos tout-petits. - Un comportement responsable • Veiller à avoir une lumière homogène. Donc ne surtout pas regarder la télévision dans le noir et éloigner l'enfant d'une distance au moins égale à une fois et demie la diagonale de l'écran. - Une diète appropriée • alimentation riche en : ? bêta-carotène (carottes, mangues, abricots, patates douces…) ? oméga-3 (thon, sardine, huile de foie de morue) ? vitamine D (lait, foie, jaune d’œuf) ? astaxanthine (saumon et algues sauvages) ? anthocyane (myrtilles et baies) ? zéaxanthine (légumes verts comme le brocoli, le chou, les épinards…) ? bio-flavonoïdes (agrumes et cerises) Cessons de traiter nos tout-petits de « crétins », de « sots », à tort. N’ignorons pas les signes d’appel de troubles visuels et veillons à ce que les enfants bénéficient d’une diète appropriée. Veuillez, chers parents prendre bien soin des yeux de vos tout-petits, car l’œil est l’organe de la vision, un de nos sens les plus importants, et toute leur bonne éducation en dépend.
Dr Anne-Rose MIGUEL Village Santé Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".