Quand uriner n'est pas facile

Debout derrière votre voiture ou caché dans un « raje », quand l’envie vous prend d’uriner et que vous n’arrivez plus à vous retenir, tous les lieux sont bons pour se soulager. Chez les hommes, la facilité de se tenir en coin de rue pour évacuer un besoin physiologique est, paraît-il, plus facile que chez la femme. Pourtant, dans certaines conditions, uriner n’est pas si simple.

Publié le 2016-07-15 | Le Nouvelliste

Dans le jargon médical, le terme miction est utilisé pour parler de l’action d’uriner. Certains hommes ont une miction difficile ; les causes peuvent varier en fonction de l’âge. La prostate n’est pas visible à l’œil nu. C’est une glande de la grosseur d’une mangue « ti bòzò » que l’on retrouve en dessous de la poche qui contient l’urine (vessie). Cette glande entoure de part et d’autre le canal urinaire (urètre). Quand cette glande présente des problèmes d’ordre anatomique, elle est souvent responsable de la grande majorité des troubles mictionnels de l'homme vieillissant. Les anomalies de la prostate surviennent : 1. Par une augmentation du volume de la glande : l’adénome de la prostate ou hypertrophie bénigne de la prostate. A ce moment-là, la prostate peut atteindre la grosseur d’une « mangue francique ». 2. Par une multiplication de cellules cancéreuses : le cancer de la prostate 3. Ou par une infection aiguë ou chronique de la prostate : la prostatite. Hypertrophie bénigne de la prostate ou adénome À la naissance, cette glande de la taille d'un pois augmente rapidement de volume à la puberté sous l'influence de la testostérone (hormone sécrétée par les testicules), pour augmenter à nouveau de volume vers l’âge de 40 à 50 ans. Cette augmentation de volume de la prostate connue sous l’appellation d’adénome prostatique ou d’hypertrophie bénigne de la prostate, entraîne une compression de la vessie qui se situe au-dessus d’elle et de l'urètre qu’elle entoure. Cette compression est à l’origine de nombreux troubles mictionnels tels que : le retard à l'émission des premières urines, la diminution de la puissance du jet urinaire, des gouttes retardataires une fois la miction terminée, la nécessité de pousser pour débuter ou finir la miction, la sensation de ne pas avoir fini d'uriner… Les causes de l’hypertrophie bénigne de la prostate ne sont pas identifiées ; toutefois une prédisposition héréditaire a été notée. Cancer de la prostate Le cancer de la prostate est lié à un développement de cellules cancéreuses au sein de la prostate. A noter que l’hypertrophie bénigne de la prostate n’est pas liée au développement du cancer de la prostate, mais cela n’empêche pas le développement de ce dernier. De découverte souvent fortuite, le cancer de la prostate est classé comme étant le cinquième cancer le plus fréquent dans le monde et le deuxième plus fréquent chez les hommes. A son stade de début, il est le plus souvent asymptomatique. D’où la nécessité du dépistage individuel à partir de 50 ans. Dans une forme plus avancée, il peut engendrer des symptômes souvent similaires à ceux de l’hypertrophie bénigne de la prostate. Prostatite La prostatite est le plus souvent secondaire soit à une infection urinaire préalable, soit à la pose d’une sonde urinaire ou à un rapport sexuel non protégé. Aiguë ou chronique, la prostatite se manifeste par des brûlures mictionnelles, douleur à la miction (dysurie), miction fréquente et en petite quantité (pollakiurie). Il existe parfois un écoulement purulent au méat urinaire et des urines troubles et malodorantes. Le toucher rectal Vous présentez des difficultés à la miction ? Vous avez atteint l’âge de 50 ans ? N’hésitez pas à consulter un médecin afin de savoir de quoi vous souffrez pour que le traitement soit instauré tôt et pour éviter des complications encore plus graves. Le médecin effectuera alors un toucher rectal, geste clinique très éprouvant pour la majorité des hommes, qui permet de poser le diagnostic des maladies suscitées. Mais d’autres examens seront recommandés pour établir le diagnostic de certitude. Et soyez rassuré : le toucher rectal ne diminue en rien votre virilité ! Dr Anne-Rose MIGUEL et Village Santé
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".