Crises cardiaques signes et symptômes

Pendant que vous êtes assis à lire votre journal et que vous lisez cet article, je vous de-mande de prendre un court moment pour vous poser la question suivante : êtes-vous conscient des battements de votre cœur ?

Publié le 2016-07-15 | Le Nouvelliste

En situation normale, on ne ressent pas les battements de son cœur. On réalise toutes nos activités sans se rappeler qu’il bat ; sauf bien sûr en situation de stress, après un exercice physique ou lorsqu’on est malade. Le cœur travaille 24 heures sur 24, non-stop ! Au cours d’une vie de durée moyenne, il bat plus de deux milliards de fois. Le cœur est un muscle qui fonctionne comme une pompe : il bat pour s’assurer que tout le corps reçoit suffisamment de sang riche en oxy-gène et en nutriments, et aussi que les déchets du corps sont évacués. Le cœur est un organe, c’est-à-dire que lui aussi a besoin d’oxygène et de nutriments pour assurer sa fonction. Les artères coronaires sont les vaisseaux qui assurent la perfusion du muscle cardiaque. Une crise cardiaque survient si une artère coronaire est obstruée. L’obstruction des artères coronaires est causée par l’un des mécanismes suivants : - Un dépôt de graisse, appelé plaque, peut se former à l’intérieur des artères coro-naires. On parle de plaque d’athérome ; la situation pathologique est l’athérosclérose. Plus de 90 % des crises cardiaques sont causées par une plaque. - Une crise cardiaque peut également survenir lorsqu’une artère coronaire se com-prime temporairement ou lorsqu’elle subit un spasme important. L’artère coronaire peut alors tellement se comprimer que le sang ne parvient plus à se rendre jusqu’au cœur. La crise cardiaque est aussi appelée infarctus du myocarde ou thrombose coronarienne. Elle est évoquée lorsqu’on parle de cardiopathie coronarienne (maladie du cœur due a un problème au niveau des coronaires), de cardiopathie ischémique (maladie du cœur due a un manque d’oxygène), de coronaropathie (maladie des coronaires) ou angine de poitrine. Crise cardiaque et facteurs de risques Tout le monde peut faire une crise cardiaque, cependant elle est observée davantage chez les hommes. Cela pourrait s’expliquer par l’effet protecteur des oestrogènes (hormones sexuelles retrouvées en grande quantité chez la femme). Pourtant, après leur ménopause, les femmes sont autant à risque de faire une crise cardiaque que les hommes, la baisse significative d’oestrogènes le permettant. Il existe des facteurs de risque qu’on peut modifier et des facteurs de risques non modi-fiables appelés prédispositions. Les facteurs de risques qu’on ne peut pas modifier : ? Maladie du cœur, y compris une crise cardiaque antérieure ? Âge - Pour les hommes, le risque de crise cardiaque augmente après l’âge de 45 ans. - Dans le cas des femmes, ce risque augmente après l’âge de 55 ans. ? Antécédents familiaux de maladie cardiaque précoce - Le risque de crise cardiaque augmente si votre père ou votre frère a eu une ma-ladie du cœur avant l’âge de 55 ans. - Le risque de crise cardiaque augmente si votre mère ou votre sœur a eu une maladie du cœur avant l’âge de 65 ans (l’Association américaine de Cardio-logie. Les facteurs de risques sur lesquels on peut agir : - Tabagisme - Excès de poids - Manque d’activité? physique - Hypertension artérielle non contrôlée - Taux de cholestérol élevé? - Diabète non contrôlé - Certains médicaments Quels sont les signes cliniques d’une crise cardiaque ? Lorsque les vaisseaux sanguins du cœur ne sont que partiellement obstrués et que la cir-culation sanguine vers le cœur est réduite sans être interrompue, cela peut provoquer une douleur thoracique qu’on appelle angine de poitrine. Parfois les personnes décrivent une sensation de malaise. La douleur ou le malaise peut aussi être ressenti en même temps dans le bras gauche, l’épaule gauche, le coude, la mâchoire ou le dos. Mais il y a aussi d’autres symptômes : - Difficulté à respirer ou essoufflement - Nausées ou vomissements - Vertiges ou évanouissement - Sueurs froides - Pâleur soudaine La manifestation clinique d’une crise cardiaque peut être moins frappante chez les femmes (les crises ont tendance à se manifester chez la femme que par un seul signe), et chez les personnes diabétiques (la douleur thoracique est peu parlante parce que les dia-bétiques font très souvent une neuropathie. Et les nerfs ne véhiculent pas le message). La crise cardiaque aiguë peut interrompre le fonctionnement du cœur, provoquant ainsi une mort subite. Que faire en cas de crise ? TOUJOURS alerter quelqu’un de son malaise. Cessez toute activité et reposez-vous à plat, sur le dos de préférence. Si vous aviez une médication pour les douleurs angineuses, vous devez en prendre tout de suite. Faites-vous conduire au service des urgences de l’hôpital ou le centre de santé le plus proche. Appelez votre médecin. N’oubliez jamais qu’une crise cardiaque peut être fatale. Nous devons constamment agir sur les facteurs de risques modifiables afin de la prévenir. Dr Veauthyelau SAINT-JOY Village Santé
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".