Le magistrat Joseph Jeudilien Fanfan au pied du mur

Publié le 2012-12-06 | Le Nouvelliste

Tous les yeux sont fixés sur le magistrat instructeur Joseph Jeudilien Fanfan, en charge du dossier du président du « Conseil électoral permanent », Me Josué Pierre-Louis, accusé de viol au préjudice de Marie-Danielle Bernadin, fonctionnaire du ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, mise en détachement auprès du président dudit conseil. Depuis environ dix jours, ce dossier de viol défraie la chronique et sera un test majeur pour la justice haïtienne qui, traditionnellement,  est vassalisée par le pouvoir exécutif.  Le dossier du conseiller du président de la République, Mercidieu Calixte Valentin, accusé d’assassinat sur  Octanol Dérissaint, est le plus récent scandale dans lequel un proche du pouvoir exécutif a été impliqué et qui est libéré sans aucune forme de procès.

Après avoir fait l’objet d’une lutte médiatique sans précédent, le dossier de l’accusation de viol du président du « Conseil électoral permanent » est scruté à la loupe des organisations fémininistes. Les moindres faits et gestes qui se rapportent au dossier retiennent l’attention des unes et des autres qui ont horreur de la plupart des décisions de justice qui subissent souvent l’influence du pouvoir exécutif.  Hier matin, elles étaient plus d’une dizaine  à monter la garde dans le périmètre du bureau du juge instructeur à l’occasion de la première comparution de la jeune femme devant le magistrat.

Ancien commissaire du gouvernement au début des années 2000 et directeur général du ministère de la Justice et de la Sécurité publique sous la présidence de René Préval, Josué Pierre-Louis connaît bien le système judiciaire pour avoir occupé différentes fonctions jusqu’à celle de ministre de la Justice et de la Sécurité publique. Dans les milieux judiciaires, on craint que les différentes nominations de juges effectuées depuis plusieurs années sur recommandation de celui-ci ne compliquent la tâche d’un magistrat qui avait bénéficié de son soutien. Sans vouloir minimiser l’influence de Me Pierre-Louis dans le système, les avocats de la victime ainsi que les organisations de défense des droits humains disent vouloir mettre le cap sur la vigilance dans le traitement du dossier par le magistrat instructeur.

Nommé juge d’instruction en mai 2009, à l’époque où Me Josué Pierre-Louis occupait la fonction de directeur général du ministère de la Justice, Me Joseph Jeudilien Fanfan est originaire de Petit-Goâve au même titre que le président du Conseil électoral permanent. D’aucuns pensent que le magistrat instructeur devrait se déporter de l’affaire en raison des liens existants entre lui et le protégé du président de la République, qui a occupé successivement les fonctions de ministre de la Justice, de secrétaire général de la présidence et de président du « Conseil électoral permanent ». Réputé comme un magistrat honnête,  le juge Joseph Jeudilien Fanfan est à la croisée des chemins. Pourra-t-il conduire une instruction impartiale susceptible  de réhausser  son honneur ou va-t-il davantage ternir l’image de la justice par une instruction biaisée ?

Lemoine Bonneau lbonneau@lenouvelliste.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".