Décryptage des taxes Martelly-Lamothe

Publié le 2012-11-29 | Le Nouvelliste

Le sujet est des plus sensibles. Depuis que le gouvernement Lamothe réveille les anciennes lois fiscales et introduit, une à une, de nouvelles redevances, tout un chacun – entendez par là ceux qui sont imposables et surtout ceux qui sont imposés- dresse l’oreille à chaque fois que le mot taxe est prononcé.

Tout le monde est concerné. Ceux qui paient comme ceux qui attendent ou bénéficient des retombées de ces nouvelles mesures fiscales.

Le mot taxe, brusquement, a une connotation claire. Elle écorche les portefeuilles, réduit le pouvoir d’achat, bouleverse les prévisions. Ceux qui paient à César ce qui lui est dû s’étaient installés dans des habitudes que le dernier budget de l’Etat bouscule.

César, depuis le 14 mai 2011, a de l’appétit. Pour faire des promesses et aussi pour prendre dans les poches des contribuables de quoi financer ses projets.

Pour parler sereinement de la question, Joseph Paillant, FCPAH, commissaire aux comptes, fiscaliste, activiste des questions comptables, propagateur d’idées, homme de média, phare sonore dans le monde plutôt muet de la finance haïtienne, a mis sur pied un colloque sur la fiscalité.

Rendez-vous est donné ce vendredi 30 novembre à l'hôtel Montana pour un décryptage dans les règles des taxes Martelly-Lamothe.

Le sénateur Jocelerme Privert, ancien ministre et ancien directeur général des Impôts, interviendra sur l’importance des nouvelles mesures fiscales dans le processus de vote du budget 2012-2013. Ronald Décembre, actuel Secrétaire d’État à la Réforme fiscale, présentera les enjeux et contraintes des prévisions budgétaires et des nouvelles mesures fiscales.

Sur la conjoncture économique et les mesures fiscales du budget 2012- 2013, c’est Kesner Pharel, PDG du Group Croissance, qui éclairera l’auditoire. Souvent oubliés, le secteur de l’exploitation des carrières et celui des exploitants des eaux souterraines seront analysés par l’ancien directeur général du Bureau des mines et de l’énergie, Dieuseul Anglade. 

On ne sait pas si Anglade s’arrêtera aux potentialités et redevances liées à ces secteurs où s’il s’aventurera aussi dans le champ des mines. Ces derniers temps, on parle beaucoup des ressources en or du Nord du pays. Certains y voient une source de revenus potentiels pour le Trésor public.

Dans l’après-midi, ce sont les spécialistes de la comptabilité qui tenteront de guider les entrepreneurs, hommes d’affaires et contribuables dans le dédale des options et obligations qu’engendrent les nouvelles mesures entrées en application depuis le 1er octobre 2012.

« Nouvelles mesures fiscales : implications financières pour les salariés », est le thème que traitera Richard Jean-Louis, CPAH, comptable senior à BUCOFISC. Expliquer les « Nouvelles mesures fiscales : implications financières pour les différents opérateurs », reviendra à Joseph Paillant. Et le professeur Lucnaire Duval, PDG de LD Conseils, ponte de l’Ordre des comptables professionnels agréés d'Haïti, défrichera le thème « Nouvelles mesures fiscales : implications administratives pour le fisc et les contribuables ».

Pour clôturer la journée à l'hôtel Montana, avant de passer à des débats généraux, l’assistance écoutera le rapport pour les deux premiers mois de l’exercice fiscal établi par la Direction générale des impôts.

Il sera alors temps de savoir si l’application des nouvelles mesures présente les  perspectives florissantes d’avenir souhaitées par les responsables politiques.

Un Etat ne peut exister, offrir un cadre de vie décent à sa population, proposer des perspectives d’avenir sans s’appuyer sur des ressources internes. Celles tirées des taxes concernent toute la population, d’où l’intérêt de ce colloque.

« Haïti is open for business » fait la part belle aux investisseurs. L’étranger qui vient n’a rien à payer. Entre incitations et exonérations, il marchera sur le velours des tapis rouges. Les taxes concernent surtout les Haïtiens. Ceux d’ici et ceux de la diaspora. Le colloque ne pourra pas passer sous silence cet aspect fondateur de la philosophie fiscale de l’Etat Martelly.

Frantz Duval Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".