« N ap mache pou lavi » appelle à l’Etat de siège pour contrecarrer le banditisme

Publié le 2022-08-10 16:48:26

La structure « N ap mache pou lavi » (Marchons pour la vie) recommande au gouvernement en place de décréter l’Etat de siège dans le pays afin que la Police nationale puisse bénéficier de l’encadrement du droit international des droits de l’homme, dans la lutte contre le banditisme. L’organisme déplore l’insuffisance des moyens dont dispose la Police nationale d’Haïti (PNH) pour affronter les gangs armés notamment à Martissant, Cité Soleil et Croix-des-Bouquets. Il invite le secteur privé à faire des dons en vue de renforcer l’institution policière. Il appelle aussi le gouvernement canadien à honorer ses engagements vis-à-vis d’Haïti, en lui livrant les 12 millions de dollars américains de matériels et équipement de sécurité.



Réagir à cet article