Pérou: raid policier au palais présidentiel visant la belle-soeur du président

Publié le 2022-08-10 09:01:01

La police péruvienne a mené mardi soir en vain un raid au palais présidentiel à Lima pour interpeller la belle-soeur du président Pedro Castillo, soupçonnée de participation à un réseau de corruption et de blanchiment d'argent. Cette opération, est un nouveau soubresaut dans la présidence agitée de M. Castillo, visé par plusieurs enquêtes pour corruption, trafic d'influence ou obstruction à la justice, une première pour un président en exercice. Le raid pour appréhender Yenifer Paredes, qui a duré quatre heures, a été lancé à la demande du parquet, a déclaré la Cour de justice dans un communiqué. Il est sans précédent dans l'histoire du Pérou, puisque jamais la justice n'avait jusqu'alors pénétré au sein du siège du pouvoir exécutif pour y interpeller une personne. Le président de gauche radicale et sa famille, y compris sa belle-sœur de 26 ans qui considère M. Castillo et son épouse comme ses "parents", vivent dans la résidence présidentielle, qui fait partie du palais du gouvernement. Yenifer Paredes avait déjà été convoquée pour témoigner devant le ministère public et comparaître devant une commission de contrôle du Congrès péruvien à la mi-juillet. Dans un message télévisé vers 23H00 (heure locale) le président Castillo, en fonction depuis un an, a fustigé un "raid illégal" ayant pour but, selon lui, de l'écarter du pouvoir et mené avec la complicité de l'opposition de droite au Congrès. (AFP)



Réagir à cet article