Une école sur trois, cible de violences à Port-au-Prince, déplore l’UNICEF

Publié le 2022-06-23 16:43:17

Une école sur trois serait la cible d’actes de violences, dans l’aire métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince, souligne le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), dans un communiqué publié ce 23 juin. Une école sur quatre est également dysfonctionnelle, indique-t-il. Ces données sont issues d’une évaluation de l’UNICEF, menée entre avril et mai 2022, dans les quartiers défavorisés et difficiles d’accès de Cité Soleil, Croix-des-Bouquets, Delmas, Ganthier, Pétion-Ville et Tabarre.



Réagir à cet article