Le CARDH dénonce l’inaction de l’Etat pour rétablir l’ordre à Martissant

Publié le 2022-06-01 15:34:40

Le Centre d'analyse et de recherche en droit de l’homme (CARDH) critique l’attitude de l’Etat qui refuse, selon lui, d’intervenir pour rétablir l’ordre public dans le quartier de Martissant. Les bandits règnent toujours à Martissant, un an après les violences armées qui ont fait une trentaine de morts dans la zone, déplore le CARDH. « Le droit à la vie et à la sûreté des citoyens ne peut pas se limiter aux discours, aux promesses…Le gouvernement a l’obligation de prendre des dispositions pour les garantir… », exige-t-il.



Réagir à cet article