La Cour suprême du Canada annule le cumul des peines pour les meurtriers

Publié le 2022-05-27 19:40:53

La Cour suprême du Canada a déclaré inconstitutionnelle vendredi une disposition du code criminel datant de 2011, qui autorisait à infliger des peines de prison extrêmement longues aux meurtriers ayant tué de nombreuses victimes. "Une telle peine est de nature dégradante et donc contraire à la dignité humaine, car elle anéantit toute possibilité de réinsertion sociale", a estimé la plus haute juridiction canadienne, ouvrant la voie à une série de révisions judiciaires. La décision, hautement attendue et prise à l'unanimité, est intervenue à l'occasion de l'examen du cas d'Alexandre Bissonnette, poursuivi pour le meurtre de six fidèles dans une mosquée de Québec en 2017. Il avait finalement été condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans.



Réagir à cet article