Chili: rejet d'une proposition de loi sur la dépénalisation de l'avortement

Publié le 2021-11-30 15:10:50

Les députés chiliens ont rejeté mardi une proposition de loi en faveur de la dépénalisation de l'avortement, avec pour conséquence un gel de son examen au Parlement pendant un an. Avec 65 votes contre, 62 pour et une abstention, la Chambre basse a rejeté le texte "qui dépénalise l'avortement consenti (...) jusqu'à 14 semaines de grossesse", a fait savoir l'institution dans un communiqué. "Nous présenterons encore et encore (une proposition de loi); nous perdrons autant de fois que nécessaire pour obtenir un avortement libre, légal et gratuit pour toutes les femmes", a déclaré la députée de gauche Maite Orsini. Les parlementaires ont commencé à débattre en janvier de cette proposition de loi déposée en 2018 par l'opposition de gauche pour éviter une peine de prison -- trois à cinq ans -- aux femmes choisissant de se faire avorter.



Réagir à cet article