Des proches de l’ex-président assassiné assimilent la formation du nouveau gouvernement à une séparation anti-peuple du pouvoir

Publié le 2021-11-26 13:43:35

Le Rassemblement des Jovenelistes pour la démocratie (RJD) voit la formation du nouveau gouvernement comme une séparation du pouvoir entre le Premier ministre Ariel Henry et d’autres secteurs de la vie nationale contre l’intérêt du peuple haïtien. Il pointe du doigt Ariel Henry comme l’un des suspects dans l’assassinat, le 7 juillet dernier, de Jovenel Moïse, dans une note de presse publiée le jeudi 25 novembre 2021.



Réagir à cet article