Le CARDH réclame une enquête policière et judiciaire autour de la tuerie du mardi 21 septembre à Ravine Pintade

Publié le 2021-09-29 16:15:17

Le Centre d’analyse et de recherche en droits humains (CARDH) recommande une enquête policière et judiciaire sur la tuerie perpétrée, dans la soirée mardi 21 septembre, par des policiers nationaux, à « Ravine Pintade », pour déterminer les manquements, fixer les responsabilités et rétablir les parents des victimes dans leur droit. Cette intervention musclée de la police, à la rue Nord Alexis (Ravine Pintade), a fait au moins 11 morts et plusieurs blessés, au moment où un groupe de jeunes rappeurs participaient à un tournage d’un clip avec des armes à feu factices. Il y a eu préméditation et un usage de la force disproportionnée par les policiers nationaux, déplore le CARDH.



Réagir à cet article