Salvador : ni avortement ni mariage gay, décide le président Bukele

Publié le 2021-09-17 21:29:16

Le président du Salvador Nayib Bukele a refusé vendredi toute réforme de la Constitution qui permettrait l'avortement thérapeutique ou le mariage entre homosexuels. "J'ai décidé, pour qu'il ne subsiste aucun doute, de ne proposer aucune réforme d'aucune sorte à aucun article (de la Constitution) qui ait à voir avec le droit à la vie (depuis le moment de la conception), avec le mariage (homosexuel) ou avec l'euthanasie", a-t-il déclaré sur sa page Facebook. M. Bukele a reçu jeudi le projet de réforme de la Constitution élaboré à sa demande par le vice-président Félix Ulloa. Le chef de l'Etat a décidé de retirer du texte la référence au mariage entre "conjoints" qui remplaçait le mariage entre "un homme et une femme", comme cela est mentionné dans la Constitution en vigueur.



Réagir à cet article