Assassinat de Jovenel Moïse: le Premier ministre Ariel Henry dénonce des accusations "sans fondement" à son égard

Publié le 2021-09-16 21:34:00

Le Premier ministre Ariel Henry s'est défendu jeudi soir des soupçons émis contre lui dans l'enquête sur l’assassinat du président Jovenel Moïse, dénonçant "un tapage" motivé par "des intérêts politiques". Le chef du gouvernement a fustigé dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux "le tapage orchestré au niveau national et international autour des conversations téléphoniques qui ont eu lieu la nuit de l'assassinat crapuleux du président".



Réagir à cet article