Nord-Ouest/Kidnapping: le journaliste sportif Frantz Paul et trois autres otages libérés contre rançon

Publié le 2021-07-24 14:10:14

Enlevé à bord d'un véhicule privé  le mercredi 21 juillet, à Ti Bwadòm (Gros-Morne) en compagnie de quatre autres personnes dont sa femme et son frère Guyto Paul alors qu'il tentait de regagner sa ville natale Port-de-Paix, le journaliste sportif Frantz Paul a été finalement libéré le vendredi 23 juillet 2021 contre le versement d'une rançon après 48 heures de captivité. Très heureux que les deux frères puissent enfin rejoindre leur famille ainsi que les deux autres passagers, des leaders et d'autres membres de la société civile de Port-de-Paix qui étaient à l'origine d'un collecte de fonds pour aider les victimes déplorent la mulplication des actes de kidnapping dans la région. En termes de mesures pour freiner l'insécurité, le commissaire Jean Volney Bellamin, joint par téléphone, a confirmé pour Le Nouvelliste qu'une rencontre de haut niveau est déjà prévue avec les autorités policières et judiciaires des deux départements Nord-Ouest (Bassin Bleu) et Artibonite (Gros-Morne) en vue d'identifier les gangs armés responsables de ces actes et les placer derrière les barreaux. Le 15 juillet dernier, presque sur ce même tronçon de route entre Gros-Morne et Bassin Bleu, plus précisément à Pendu, 7 personnes dont un prêtre catholique avaient été kidnappées puis libérées contre rançon après un jour passé entre les mains des ravisseurs.



Réagir à cet article