Le Canada choqué par la découverte de 751 nouvelles tombes près d'un pensionnat pour autochtones

Publié le 2021-06-24 13:57:35

Une communauté autochtone a annoncé jeudi la découverte lors de fouilles de plus de 750 tombes anonymes sur le site d'un pensionnat au Canada, nouvelle illustration du calvaire subi pendant des décennies par des enfants autochtones dans des établissements scolaires gérés par l'Eglise catholique. Le mois dernier, l'identification des restes de 215 enfants près d'un autre établissement autochtone avait déjà meurtri et indigné le pays. "Nous avons repéré 751 tombes non marquées", sur le site d'un ancien pensionnat hébergeant des enfants autochtones à Marieval, en Saskatchewan, dans l'ouest du Canada, a déclaré jeudi le chef de la nation Cowessess, Cadmus Delorme. "Ce n'est pas une fosse commune, ce sont des tombes non-identifiées", a-t-il ajouté. Les victimes sont principalement des enfants, selon lui. Le nombre exact de tombes doit être confirmé dans les prochaines semaines, en raison d'une marge d'erreur des géo-radars utilisés, a-t-il ajouté. Quelques tombes ont sans doute été surmontées de stèles identifiant les victimes, mais certaines d'entre elles ont été retirées "par des représentants de l'Eglise catholique", un geste criminel au Canada, selon lui. Ces découvertes ravivent le traumatisme vécu par quelque 150.000 enfants amérindiens, métis et inuits, coupés de leurs familles, de leur langue et de leur culture et enrôlés de force jusque dans les années 1990 dans 139 de ces pensionnats à travers le pays.



Réagir à cet article