L’Union européenne ne financera pas le référendum du président Jovenel Moïse

Publié le 2021-05-06 17:26:06

« Les conditions pour un appui financier et technique à l’organisation des élections ne sont absolument pas remplies à ce stade donc nous avons refusé de contribuer à ce processus en l’état », a déclaré l’ambassadrice de l’Union européenne en Haïti, Sylvie Tabesse. « Nous considérons que le processus ne donne pas toutes les garanties de transparence et de démocratie que l’on serait en droit d’attendre donc, dans ce cadre, non, si le gouvernement (haïtien) nous le demandait, nous n’envisageons pas de répondre positivement pour une mission d’observation », a ajouté la diplomate lors d’une rencontre avec plusieurs journalistes à Port-au-Prince. Depuis janvier 2020, le président Jovenel Moïse gouverne par décrets et sans contre-pouvoirs, faute d’élections organisées ces dernières années.



Réagir à cet article