Samedi 10 décembre 2016








IDEES & OPINION

Le principe de la grenouille

« Les hommes, qui ont tous un fond de justice dans le cœur, souhaitent naturellement que le ciel s'intéresse à venger l'innocence : on verra avec plaisir, en tout temps et en tout pays, qu'un Être suprême s'occupe à punir les crimes de ceux que les hommes ne peuvent appeler en jugement ; c'est une consolation pour le faible, et c'est un frein pour le pervers qui est puissant. » Voltaire En dehors de la connaissance et de l’éducation qui doivent être distribuées et diffusées à grande échelle et a tous les niveaux comme étant les deux roues avant de la voiture, il nous faut aussi combler deux lacunes pour rendre ce pays émergent .Elles représentent les deux roues arrière de la voiture .Ce sont les valeurs immuables et l’entretien. Ces notions n’ont ni classe sociale,…

Appel au président Jocelerme Privert pour stopper vingt ans de mauvaise administration du FGDCT

Par André Lafontant Joseph Aucune information n'a filtré sur les revenus du Fonds de gestion et de développement des collectivités territoriales (FGDCT) pendant une dizaine d'années après sa création. On a dû attendre votre ouvrage Décentralisation et collectivités territoriales paru en 2006, pour apprendre que les recettes du Fonds ont été estimé à 280 millions de gourdes durant votre passage au ministère de l'Intérieur, de 2002 à 2004. Un an plus tard, soit en 2007, un document du ministère de l'Intérieur faisait état d'un montant de revenus annuels de 1,4 milliard de gourdes, somme très supérieure à votre approximation. Au mois de juillet dernier, le ministère de l'Intérieur, dans ses discussions avec le nouveau comité de la Fédération nationale des maires d'Haïti…


Après le déluge Matthew : des eaux de surface au fond de l’abîme (1 de 2)

Par Leslie Péan, 16 octobre 2016 Les dégâts causés par le cyclone Matthew sont connus. La désolation s’est installée dans le territoire de la Grand’Anse où l’on entend même plus le chant des oiseaux. Rares sont les gazouillis des tourterelles et des sèpantye (charpentiers) à tête rouge qui, nichant et faisant leur demeure dans les trous des bois, ont…

Soyons solidaires

Kern E. JEAN-FRANCOIS « S’apitoyer sur le malheur de ses amis est bien, mais leur venir en aide est mieux. » Haïti, ce pays que nous aimons tous charnellement, est présentement devant le Rubicon. À ce tournant tragique de son évolution, il s’avère d’une urgente et impérieuse nécessité pour ses fils de transcender et de s’unir en pratiquant la solidarité…

Lettre ouverte au sénateur Youri Latortue

Bonjour sénateur Latortue, Ah! vous, je vous connais !!! Vous avez été élève de mon époux à l'Académie militaire, un brillant élève !!!! Lauréat de votre promotion. J'ai même assisté à cette superbe cérémonie. Vous fûtes son assistant-professeur après. La suite des évènements, nous la connaissons. Démantèlement des FADH par des ignorants. Vous voilà…

Lettre à l'intention des politiques, des politiciens, des politicailleurs, des gouvernants de mon Haïti chérie

Messieurs, Je ne vous connais pas tous, vous ne me connaissez pas non plus. Mais lorsque vous saurez que je ne suis que l'épouse du docteur Georges Michel qui se passe de présentation, vous secoueriez la tête en souriant et penseriez :" Nòmal Jòj ki fè l ekri l." J'ai une petite nouvelle pour vous: ma liberté de parler et de donner mon opinion, personne ne me la…

Halte-là ! Kanpe la !

Aux victimes de Matthew, Aux inévitables héritiers de Matthew, Aux innocents commentant Matthew, Aux hypocrites intervenants post Matthew, Les informations nous parvenant sur les dégâts causés par l’ouragan F4 dénommé Matthew sont graves, voire catastrophiques. Deux départements ou trois d’Haïti détruits globalement ou partiellement selon l’angle où l’on…

A nos amis humanitaires : Aides humanitaires pour qui ?

Encore une fois, Haiti est à la une ! Cette fois, elle ne se fait pas passer pour Tahiti, île de l’océan pacifique. D’ailleurs elle se passe de présentation, le séisme du 12 janvier 2010 l’a octroyée cette célébrité pour avoir vu, reçu, logé, assisté, et vu repartir ses amis humanitaires. Six ans après, l’ouragan Matthew serait-il une carte blanche…

Le partage en Haïti : acte de solidarité ou individualisme calculateur?

Woodkend Eugène J’élabore et partage ce petit texte parce que l’objet sur lequel il porte m’inspire plein de réflexions, en ce moment précis, où se multiplient les appels à la solidarité avec les victimes de l’ouragan Matthew. Je considère ici seulement le niveau national. Je constate que la toile est submergée de photos mises en ligne par des autorités,…

Haïti, santé mentale : entre ignorance et indifférence

Il est souvent question de prévenir plutôt que de guérir malgré les circonstances auxquelles la vie fait face. Notre société rencontre de sérieux problèmes au point que nous ignorons les principes élémentaires de la santé et de la maladie. En effet, la santé dans notre société est une préoccupation majeure, car la population haïtienne ne sait à quel saint…

Cri de cœur et de sang d’un Jérémien d'adoption

Mon père et ma mère sont de la Grand’Anse, un département oublié, pétrifié, mais verdoyant, disposant encore d'une large couverture végétale, le principal grenier du pays. Maman m’a conté souvent sa mésaventure quand elle avait sept ans lors du passage du cyclone Hazel en octobre 1954. Avant le cyclone Hazel et même après, la région conservait la verdure…

De la douloureuse importance de Matthew

Après le 12 janvier 2010, Haïti ne pouvait contenir l’affluence de l’aide internationale. Le pays devenait l’orbite autour duquel gravitaient les dons, les grandes cogitations sur le développement, l’humanitaire…Dans son communiqué de presse No. 10/299 de juillet 2010, le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) approuve l’annulation…

La problématique du genre en Haïti : entre déconstruction et reconstruction

Les débats sur la question du genre, c’est-à-dire, du rapport existant entre homme-femme dans les sociétés modernes, ne sont pas récents. Ils remontent au début des civilisations humaines, où le corps de la femme a toujours été présenté comme impur et faible. S’en tenir à la conception naturaliste développée depuis l’antiquité sur la question du genre,…

Ne jouons plus avec le feu

a) NÈG ANWO, NÈG ANBA b) WOCH NAN DLO, WòCH NAN SOLÈY c) PITIT DESSALINES, PITIT PETION d) NÈG SITE SOLEY, TI BOUJWA PETIONVILLE e) TI WOUJ, TI NÈG NWÈ. On n’en finirait pas avec cette litanie qui alimente au fil des ans et aujourd’hui encore le vocabulaire de certains de nos concitoyens ; créant ainsi un fossé de plus en plus grand parmi les fils de cette…

Choléra : vers la fin du déni de justice de justice de l’ONU ?

Après une longue bataille juridico-politique d’une « boutique NOG » au « lawyer » représentant de familles des victimes du choléra contre l’ONU qui a toujours refusé de reconnaître toute forme de responsabilité dans cette affaire, en brandissant l’immunité absolue, la vénérable organisation internationale semble vouloir finalement se raviser. En effet,…

Centralisation de l’État: blocage systématique de la décentralisation en Haïti

Il est évident que l’État haïtien est traditionnellement centralisateur. Toutes les décisions sont prises par une ou une poignée de personnes tenant les rênes du Palais national. Comme dans une administration déconcentrée, on peut retrouver les caractéristiques identiques à celles de la centralisation, alors, la déconcentration serait un palliatif et un correctif…

De quel pays me parlez-vous?

Dans «le Petit Robert», un pays se définit comme un territoire habité par une collectivité et constituant une réalité géographique dénommée nation. Si nous avons un territoire où vivent plus de dix millions d’habitants, nous ne pouvons pas prétendre pour autant avoir construit une nation. Pour cause, entre nous, les Haïtiens, après plus de deux cents ans…

Débat présidentiel du 20 septembre 2016 : Un débat en mal de débatteurs

Depuis les dernières élections générales tenues en 2010, le Groupe d’intervention aux affaires publiques (GIAP) organise, de manière ponctuelle, des séries de débats présidentiels, question de sous-tendre le processus démocratique en créant un espace modéré aux candidats à la présidence afin de publiciser leurs visions, leurs programmes et leurs stratégies…

Accessibilité universelle du tourisme pour tous

Le tourisme est une activité planétaire. C’est l’une des plus grandes industries mondiales comptabilisant aujourd’hui environ 1,2 milliard de personnes qui sillonnent annuellement notre planète, 12% du PIB mondial, créant 1/11 d'emplois dans le monde et générant des recettes d'exportation de 1 500 milliard de dollars américains. Le tourisme est donc facteur…

Cap-Haïtien: Une ville méconnaissable (3 de 3)

Islam Louis Etienne « Les idéaux qui ont guidé ma route et qui m’ont donné le courage d’affronter la vie, jour après jour, avec gaieté ont été la gentillesse , la beauté et la vérité. » Albert Einstein Le Cap-Haïtien est une ancienne ville coloniale dotée de maisons en bois style gingerbread avec des toitures en ardoise .Les anciennes maisons détenaient…

Une commission présidentielle sur la détention préventive prolongée

Le président de la République, S.E.M. Jocelerme Privert, et le ministre de la Justice, Camille Edouard Junior, ont mis en place une commission sur la détention préventive prolongée dont l’investiture a lieu le 5 septembre 2016. Cette commission est une très bonne initiative aux yeux de tous ceux qui observent non seulement la politique haïtienne mais surtout…

La contraception et ses limites en Haïti en 2016

À l’occasion de la journée mondiale de la contraception, ce 26 septembre, SCORA, une commission de l’AHEM(Association haïtienne des étudiants en médecine), responsable de la santé sexuelle et reproductive incluant le sida se sent interpellée par les différents problèmes liés à la contraception en Haïti. En dépit des avancées faites dans le domaine de…

Et si la diaspora parlait d’une seule voix…

Diaspora haïtienne…. Concept galvaudé et vidé de son contenu. Les discours et les actions de ce secteur laissent déceler non l’existence d’une diaspora singulière, voire plurielle, mais plutôt une pluralité de diasporas. N’en déplaise aux puristes et aux défenseurs de ce concept en Haïti, les décennies d’exclusion de cette population dans les affaires…