Jeudi 29 septembre 2016








CULTURE

Sous le ciel d’Haïti, du bonheur en chanson par Ti Corn

Gaspard Dorélien Ce n’est pas juste ma chanson préférée de tous les temps. Ce n’est pas juste les louanges d’une Haïti que même les plus optimistes ne reverront jamais. C’est un hymne à la beauté du son, de la musique, de l’harmonie… Sous le ciel d’Haïti de Ti Corn, un pur bonheur de moins de trois minutes. Elle n’a pas écrit les paroles de cette chanson, longue de deux minutes et trente-neuf secondes. Elles sont de Marcel O. Gilles. Dit Tonton Gilles. Excellent compositeur capois, décédé en 2009. Ce sont des mots composés pour la voix de Ti Corn. Car elle épouse avec une sincérité décapante chaque phrase, chaque mot pour donner naissance à cette euphonie provoquant la chair de poule à chaque lecture. «Sous le ciel d’Haïti» est cette chanson que le…

L’indigénisme haïtien (avant): Une vue du palais Sans-Souci

Gérald Alexis Numa Desroches (1802-1880), peintre, aurait vécu toute sa vie au Cap-Haïtien, sa ville natale. Il y aurait suivi des cours de dessin et de peinture et aurait été l’élève d’un nommé Revinchal, peintre du roi ou du peintre anglais Richard Evans. Ce dernier avait, entre autres missions, celle de réaliser le portrait du roi (voir Le Nouvelliste des 21 et 28 mai- 3 juin 2014). On peut supposer que Numa Desroches a peint ce tableau montrant le palais Sans-Souci et ses annexes entre 1815 et 1818. Il était adolescent alors, ce qui expliquerait les quelques maladresses qui font que ce tableau a été qualifié de «naïf». En effet, comme chez beaucoup de naïfs, il y a un grand souci du détail. On peut noter aussi que le dessin est très élaboré. Même qu’il paraît…


La bibliothèque haïtienne des FIC appelle à l’aide pour préserver les documents en état de ruine

La bibliothèque haïtienne des Frères de l’instruction chrétienne est menacée dans sa structure fondamentale. Les tonnes d’ouvrages, mais surtout les grandes documentations traditionnelles, des journaux d’antan, et autres dont elle serait la seule à détenir, partent en déliquescence à petit feu, selon Marie France Guillaume, directrice exécutive de cette…

Théâtre Toupatou lance la Quinzaine Handicap et culture

Pendant qu’au Brésil, à Rio, se déroulent les jeux paralympiques d’été, Haïti se met au pas avec la culture. La coordination du Théâtre Toupatou profite de ce moment pour mettre en valeur les handicapés haïtiens à travers la culture. Aussi ont-ils lancé la Quinzaine Handicap et culture, une initiative socioculturelle, c'est-à-dire un espace d’expression…

Douze jeunes formés en techniques de voix et de chanson à Jacmel…

La première édition de cette activité baptisée « Vwa m pou m chante » a été animée par l’artiste haïtienne de carrière Fabienne R. Denis, connue tant à l’échelle nationale qu’à l'échelle internationale, accompagnée du tambourineur professionnel Jackson Saintil. Pendant ces trois journées d’atelier, les participants et participantes ont beaucoup…

Agenda

Araka | Conférence Le centre culturel Araka invite le public, ce mardi 13 septembre 2016 à partir de 15h30, à une conférence autour du thème : « Haïti élections, regards sur celles de 2011 » Intervenant : Ginette Chérubin, modérateur : Becken Joseph. IFH | Soirée de poésie L’Institut français en Haïti (Ifh) vous invite, ce mercredi 14 septembre 2016 à…

Ajoutons la culture dans les débats politiques

Au moment où l’actualité des campagnes électorales menées tambour battant par les candidats occupent tous les esprits, le débat sur la culture est absent. Une question aussi importante dans un pays où seule la culture est notre carte postale n’est pas inscrite dans le chapitre de l’histoire que nous écrivons. Quand le tremblement de terre a mis à genoux…

Encore des expressions courantes

Sauf que m’était sortie de la tête l’apostrophe «mal bourik» lancée par un garçonnet à un plus grand qui s’était accaparé de la balançoire sur la petite place proche de ma maison. Comme ce dimanche soir du 4 septembre 2016, j’étais en route pour effectuer un tour de la place Boyer, j’ai dû rappeler à l’ordre le dégingandé qui monopolisait la…

Agenda

Araka | Conférence Le centre culturel Araka invite le public, ce mardi 13 septembre 2016 à partir de 15h30, à une conférence autour du thème : « Haïti, 1986-2016, radiographie de 30 années d’expériences démocratiques » Intervenant : Daniel Supplice, Modérateur : Gregory Alexandre. IFH | Ciné-Mardi L'Institut français en Haïti (Ifh) présente, ce mardi…

Dominique Batraville rebaptise Port-au-Prince

L’écrivain Dominique Batraville a développé une autre conception de Port-au-Prince dans son roman « L’Ange de charbon » (1). Après le séisme du 12 janvier 2010, il a réorienté sa vision de la capitale : « Port-au-Prince, ville-hangar, ville-écurie, ville-savane, ville-black-out. » D’ascendance italienne, comme le fameux footballeur, le personnage principal…

«Slamons» joyeux avec Jean D’Amérique

Roland Léonard La reprise de la série des concerts « Jedi Mizik » à l’Institut français en Haïti s’est faite sous la menace du mauvais temps et des eaux. Une pluie battante et orageuse, a retardé d'une heure le spectacle annoncé du jeune poète-slameur, Jean d’Amérique, ce 8 septembre dans la soirée. Présent tôt heureusement, sur les lieux, bien abrité…

Le prix national Jacques Stephen Alexis du roman est lancé

« A partir du 9 septembre jusqu’au 7 octobre 2016, les auteurs peuvent déposer leurs manuscrits pour le concours de roman, prix national Jacques Stephen Alexis ». C’est la déclaration du directeur général de la Direction nationale du livre (DNL), Frantz Carly Jean Michel. Une initiative qui, selon lui, entre dans la politique de l’institution qui vise à promouvoir…

Musicographe, musicologie, musicologue et ethnomusicologie

Notions connexes certes, mais irréductibles l’une à l’autre et souvent confondues, elles demandent des éclaircissements pour l’édification des lecteurs. Le musicographe est un auteur, critique, écrivain, journaliste ou chroniqueur qui écrit sur la musique. Il rapporte les événements, les commente ou les critique parfois avec plus ou moins d’exactitude…

La céramique découpée, alternative aux graffitis vandales

À Tabarre 68, l’Institution Notre-Dame fait la différence. Sur un pan de ses murs, des élèves, munis de leurs cordes, s’ingénient à porter Haïti pendant que d’autres soulèvent les bouts de la presqu’île, trop grande pour tenir sur l’attelle. Sur un autre pan de mur, d’autres élèves plantent des fleurs et soignent des arbres, tandis que plus loin…

Ballade de contes et de tambours pour enfants

Le Nouvelliste (L.N.) : Le festival Ballade de contes et de tambours pour enfants en situation difficile est désormais inscrit dans les calendriers culturels en Haïti. La première édition a eu lieu. À travers ce projet, Williamson Belfort voulait, ma foi, répondre à un besoin spécifique. Williamson Belfort (W.B.) : En effet, le festival pour enfants qui consistait…

Agenda

Centre d’art | Cours d’art | 2e session Le Centre d’art, 58 rue Roy, reprend les cours pour la deuxième session à partir du 20 septembre. Livres en liberté | Petit-Trou de Nippes Livres en liberté, une initiative de la bibliothèque Georges Castera du Limbé, posera ses tentes sur la place publique de Petit-Trou de Nippes dans le département des Nippes. Les…

De la publicité littéraire

Il faut distinguer entre publicité littéraire et critique tout court. La critique se résume dans l’appréciation d’une œuvre. Le lecteur referme un bouquin ; qu’il donne verbalement ou scripturalement son opinion franche, sans détour ni mauvaise foi, il fait de la critique. De la saine critique. Seulement, dans toute opinion émise, il y a une part de subjectivité…

Chevelin illustration aux couleurs érotiques

La saga a démarré en 2014 véritablement. Incapable de faire face aux prévisions budgétaires que suppose la promotion des produits et services de Chevelin illustration, Facebook s’est révélé une vitrine gratuite pour parvenir au même objectif. Dès lors, les illustrateurs, en un rien de temps, fidélisent des voyeurs qui s’entichent de leurs dessins de corps…

Agenda

Centre d’art | Cours d’art | 2e session Le Centre d’art, 58 rue Roy, reprend les cours pour la deuxième session à partir du 20 septembre. Livres en liberté | Petit-Trou de Nippes Livres en liberté, une initiative de la bibliothèque Georges Castera du Limbé, posera ses tentes sur la place publique de Petit-Trou de Nippes dans le département des Nippes. Les…

Regard de Georges Paul Hector sur Jean Ménard Derenoncourt

Ce que je pense de ta peinture ? Jean Ménard Derenoncourt, j’ai longtemps préféré ne pas formuler ce que je pense de ta peinture ? Pourquoi ? À cause de cette ambiguïté qui fait que tout ce qu’on dira de ta peinture se croisera autour sans jamais atteindre la vérité. Mais quelle vérité ? Je crois que le rêve, la folie, l’orgueil, la grandeur, la légèreté…

« Chérir Port-au-Prince », l’invitation de Valérie Marin La Meslée

Valérie Marin La Meslée a osé mélanger les créateurs avec les producteurs, les vendeurs de revues ou de livres du pays avec les bouquinistes. Ainsi que les vendeurs de boissons avec ceux de rêves. Parfois elle détaille, telle une marchande, de petits commerces en pénétrant dans les maisons privées ou les résidences. Aussi, dans des lieux comme Martissant où…

AZ entre philosophie et chanson

Le Nouvelliste : Pourquoi avez-vous opté pour la musique ? Asaphe Micaelle Jean Louis (AZ) : À un premier niveau, je ne peux pas dire que j’ai opté pour la chanson dans la mesure où c’était loin d’être un choix parmi tant d’autres. La musique a toujours fait partie de ma vie, parallèlement à mes activités académiques j’ai toujours entretenu une vie…

Agenda

Centre d’art | Cours d’art | 2e session Le Centre d’art, 58 rue Roy, reprend les cours pour la deuxième session à partir du 20 septembre. Livres en liberté | Petit-Trou de Nippes Livres en liberté, une initiative de la bibliothèque Georges Castera du Limbé, posera ses tentes sur la place publique de Petit-Trou de Nippes dans le département des Nippes. Les…