Matthew/Catastrophe naturelle

372 morts, le gouvernement décrète trois jours de deuil national

Publié le 2016-10-10 | Le Nouvelliste

National -

Le bilan est toujours partiel. la direction de la Protection civile a dit enregistrer, jusqu'au lundi 10 octobre, 372 décès, 4 disparus et 246 blessés. Sur les sept départements principalement concernés, la Grand'Anse, avec 198 cas de morts confirmés, vient avant le Sud avec 78 cas, l'Ouest 51 morts, les Nippes 34, le Sud-Est 6, l'Artibonite 4 et le Nord-Ouest 1. Les 115 000 familles sinistrées sont dans les 224 abris provisoires encore ouverts au niveau de six départements du pays. Par arrêté en date du 8 octobre, le gouvernement décrète deuil national les dimanche 9, lundi 10 et mardi 11 octobre. Parallèlement, pour mieux coordonner l’aide d’urgence aux sinistrés, les autorités demandent aux ONG qui opèrent sur le terrain de lui faire parvenir d'urgence leur agenda de travail. Les dimanche 9, lundi 10 et mardi 11 octobre 2016 sont déclarés jours de deuil national. Ces trois journées de deuil national, a précisé le gouvernement dans son communiqué, sont non chômées, et ont été déclarées dans le but d'associer le pays tout entier au deuil des parents et amis des disparus et à la souffrance des populations affectées dans tout le pays par les effets dévastateurs du passage de l'ouragan Matthew en Haïti. Durant les trois jours de deuil, le drapeau national sera mis en berne, les discothèques et autres établissements assimilés resteront fermés, et les stations de radio et de télévision sont invitées à programmer des émissions et de la musique de circonstance. Parallèlement, dans une correspondance envoyée aux responsables des ONG en Haïti, le ministre de la Planification et de la Coopération externe (MPCE) a indiqué qu’ « au constat des dommages et pertes enregistrés dans les départements (Grand'Anse, Sud, Sud-Est, Nippes, I‘Ouest, Nord-Ouest) du pays après le passage de I'ouragan "Matthew", vous informe que le pays est en SITUATION D'URGENCE HUMANITAIRE. A ce propos, devant coordonner de manière efficace I'aide humanitaire en vue de subvenir aux besoins de la population en eau potable, kits alimentaires, sanitaires et agricoles, reconstruction physique des maisons, des écoles, des hôpitaux (tôles, clous, planches) etc., le ministre vous demande de lui faire parvenir de manière urgente, ce vendredi 7 octobre 2016,avant 19 heures, la liste exhaustive des produits dont vous disposez en stock, la nature des services que vous comptez offrir, en indiquant clairement les départements, communes où sections communales ou vous souhaitez faire la distribution et I‘intervention. » « Cela permettra au ministre d'alimenter le circuit gouvernemental en informations pertinentes et garantira une meilleure coordination et distribution de l'aide dans les zones affectées, au profit des populations victimes. Nous espérons une coordination ordonnée de façon imminente ; une coordination impliquant le gouvernement et ses structures techniques compétentes, I'OCHA, la MINUSTAH, les ONG internationales et nationales et la société civile », conclut Me Aviol Fleurant dans la correspondance.

Ses derniers articles

Réagir à cet article