Haïti/Insécurité

Déjà onze morts décapités à Marigot, les autorités restent bouche bée

Désolation, tristesse, peur sont, entre autres, les sentiments qui s’installent au sein de la population de la commune de Marigot ces dernières semaines. Depuis un certain temps, on assiste à un phénomène d’insécurité inquiétant qui prend de l’ampleur sur différentes formes dans cette région.

Publié le 2014-10-14 | Le Nouvelliste

La population de la localité de « Savane Dubois », dans la commune de Marigot, a retrouvé mort, décapité en sa résidence, Simoncier Dérilus, âgé d’une soixantaine d’années, le jeudi 9 octobre 2014, dans la matinée. Son bras gauche et son pied droit ont été prélevés. Elle a eu également son abdomen ouvert. À la suite de la mort d’Antonio Jean, qui a été tué de la même façon, dans la nuit du 7 au 8 décembre 2013, de M. Laudace, de Saintamie ainsi connus, ce nouveau cas de mort par décapitation vient allonger la liste des victimes de cette mode d’opération dans la commune de Marigot. Cette situation a créé une fois de plus de vives tensions au sein de divers secteurs dans ladite commune. Les membres de la population se disent inquiets face au regain de criminalité dans la région. Selon Colo Mixony, responsable de l’organisation « Kore Marigo », c’est le onzième cas de décapitation enregistré dans la 5e section communale de « Savane Dubois ». Il a qualifié de «crime organisé» cet acte odieux sur Simoncier Dérilus. Il a toutefois souligné qu’il y a un réseau de trafic d’organes humains qui opère dans la commune de Marigot. Cependant, le leader de « Kore Marigo » critique énergiquement le laxisme des autorités de la région qui n’ont rien fait jusqu’à présent pour freiner la montée de la criminalité dans la commune de Marigot. Colo Mixony exige une enquête approfondie à ce sujet, afin de ramener le calme dans la population de Marigot. Contrairement aux cas enregistrés les mois écoulés, où les cadavres des victimes avaient été retrouvés avec la partie génitale enlevée, sans cœur et la langue arrachée, les malfaiteurs ont utilisé de nouvelles méthodes opératoires pour mettre fin à la vie de M. Simoncier Dérilus. Plusieurs citoyens issus de diverses couches de la commune de Marigot dénoncent vigoureusement les autorités de la région qui, selon eux, n’ont rien fait pour contrer le phénomène d’insécurité qui s’installe dans cette zone depuis environ deux ans. Selon les déclarations des membres de la population de Marigot, deux personnes sont portées disparues jusqu’ici dans la communauté. Face à ce dernier crime atroce, la population de cette zone dit qu’elle n’est pas à l’abri. Certains citoyens, particulièrement des femmes, commencent à abandonner leur maison par peur d’être victimes. Les leaders de Marigot lancent un cri d’alarme aux autorités afin qu’elles fassent une intervention urgente. Ils plaident en faveur de l’implantation d’un sous-commissariat dans la zone de Pérédo, zone qui a connu le plus de victimes.
Claudy Bélizaire claudyb15@yahoo.fr Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".