Vendredi 9 décembre 2016









TICKET MAGAZINE

5 Etwal et Anbyans Tèt Dwat : une soirée qu’on aura du mal à oublier


Les mélomanes capois sont tombés, mardi dernier, sous le charme et la tendresse du groupe 5 Etwal qui s’est fait accompagné de la bande à Okyjems, Anbyans Tèt Dwat, pour une sympathique soirée qu’on aura du mal à oublier. Les jeunes formations musicales Anbyans et 5 Etwal ont réussi à faire craquer le Feu-Vert Night-Club. Le mardi 12 août, au Cap-Haïtien, avec plus de 1 500 personnes. Privilège qui revenait aux grands ténors de l’industrie musicale haïtienne tels que Klass ou Nu-Look. Première prestation en club du groupe Anbyans Tèt Dwat, après sa participation au carnaval des Fleurs, la bande à Okyjems est restée égale à elle-même, mobilisant ses « konbatan » même au-delà de son fief, Lakay Bar-Restaurant. La formation 5 Etwal a été la révélation de la soirée. L’interprétation de : « My life » a suffi pour chauffer à blanc la salle. Des cas d'évanouissement, des amants qui s’entrelacent, des jeunes qui reprennent en cœur le refrain de cette chanson à succès ont été les moments forts de cette superbe soirée, avec un « Rocher » et un « Ti Lunèt » qui ont su se dépasser pour ce premier rendez-vous avec le public capois. Une soirée qu’on aura du mal à oublier .











AUTEUR
Gerard Maxineau gedemax@yahoo.fr Twitter: @gedemax

Réagir à cet article

Les commentaires sont modérés

Chaque contribution postée est soumise à modération. Vous pouvez alerter l'équipe du Nouvelliste, d'une contribution qui vous semble ne pas respecter notre charte en cliquant sur le bouton << Voter contre >>, présent sous chaque commentaire. Notre équipe sera automatiquement prévenue et fera le nécessaire.

La charte de moderation












Haut de la page