Samedi 10 décembre 2016









ECONOMIE
Consommation/Service/Clientèle

Que se passe-t-il avec l’EdH?

Carte blanche à Jean-Claude Boyer


Les témoignages son accablants. L’Électricité d’Haïti a engagé la compagnie ECEM pour l’installation de pylônes en béton en lieu et place des pylônes en bois, tombés en vétusté. Dans la commune de Pétion-Ville, les équipes de travail sont à l’œuvre depuis la mi-juillet. Cependant, la clientèle déplore l’absence, préalable d’une compagnie d’information. Pratiquement, elle est mise devant un fait accompli. Les poteaux en dur sont installés aux abords des routes, en même temps se fait l’installation de nouveaux compteurs. Et la nouveauté consiste en ce que désormais ils sont juchés sur un «board» (plaque de bois) placé au haut du pylône. Pour la première fois dans la longue histoire de la consommation énergétique domestique, le compteur n’est plus placé à l’intérieur de l’espace résidentiel du client. Il se dit que, muni d’une loupe, le lecteur de compteur parviendra à relever les mouvements de consommation. Il se dit aussi que le relevé de consommation se fera à l’aide d’un système informatisé centralisé. Comme il se répète que sera mis en marche un système de carte prépayée comme en Afrique du Sud. Il se dit tant de chose que l’Ed’H, par respect pour la clientèle, ferait mieux de l’informer de ces nouvelles dispositions. Les abonnés déclarent que faute d’informations ils en sont réduits à des spéculations. Ils se perdent effectivement en conjectures. Pour alimenter la confusion, l’abonné après s’être fait déposséder du compteur traditionnel n’est pas automatiquement branché. Au contraire, quand il va aux informations dans un bureau commercial de l’Ed’H, il est invité à se brancher lui-même. une grande première. Véritable signe des temps ! Tout cela ne fait pas sérieux et mérite d’urgentes corrections. L’Ed’H gagnerait, pour son bon renom, à regagner la confiance de la clientèle en organisant mieux son circuit informatif. Et du même coup, prouver son respect de la clientèle. Après tout, la compagnie publique à caractère commercial œuvre dans le système de marché.











AUTEUR
Jean-Claude Boyer Dimanche 3 août 2014

Réagir à cet article

Les commentaires sont modérés

Chaque contribution postée est soumise à modération. Vous pouvez alerter l'équipe du Nouvelliste, d'une contribution qui vous semble ne pas respecter notre charte en cliquant sur le bouton << Voter contre >>, présent sous chaque commentaire. Notre équipe sera automatiquement prévenue et fera le nécessaire.

La charte de moderation












Haut de la page