Mercredi 28 septembre 2016









SPORT
Tennis de Table/championnat

Sébastien Muzeau remporte le « Warm Up »

Servant de mise en jambe en prévision de « Haiti Open », le « Warm Up », déroulé pendant deux journées à Quiskeya Christian School (8 et 9 août 2014) et mis sur pied par la Fédération haïtienne de tennis de table (FHTT), a vu un Sébastien Muzeau au top de sa forme, l'emporter aux dépens de Lionnel Carré 3 sets à 0 soit (11-7),(11-9) et (11-8).


De retour de sa participation au tournoi international de tennis de table réunissant les meilleurs de la zone Amérique à Santo Domingo (République dominicaine), Sébastien Muzeau, à l'occasion du « Warm Up » à Quiskeya Cristian School, a prouvé qu'il reste et demeure le numéro 1 de sa catégorie. Il s'est adjugé le trophée récompensant le champion Même Lionnel Carré, habitué des grands rendez-vous dans cette discipline, n'est pas parvenu à freiner la fougue dont a fait preuve le jeune champion d'Haïti tout le long de la compétition. L'adversaire n'a vu que du noir face aux assauts répétés de Sébastien Muzeau, Cela devient une habitude pour ce dernier de défier toute concurrence à travers les tournois et championnats déroulés sous l'égide de la FHTT. Ce qui prévoit d'ailleurs un très bon challenge entre les participants de « Haiti Open » qui se déroulera ce week-end dans la ville des Cayes et où Sébastien Muzeau sera en la circonstance, la cible à abattre dans une compétition considérée comme un véritable championnat national de ping-pong. Ralph Kernizan, le président de la FHTT a étalé sa satisfaction à l'occasion de la cérémonie de remise de trophée samedi. Il a mentionné l'aide de certains commanditaires et des autres membres du Comité exécutif de la FHTT, qui grâce à leur concours ont contribué à honorer tous les rendez-vous du tennis de table haïtien aussi bien sur la scène nationale et internationale pour l'année 2014. Il est d'autant plus satisfait à partir de la très bonne prestation dont ont fait preuve les jeunes talents (11 au total) ainsi que le jeune prodige de 11 ans, Donica Saint-Fleur, la révélation du tournoi, éliminé par le vice-champion Lionnel Carré en demi-finale. « Dwat sou Okay », tels a été les derniers mots du président Ralph Kernizan faisant allusion bien sûr à « Haiti Open » pour les 16 et 17 août, après avoir remercié, tous ceux et celles qui à un titre quelconque ont collaboré pour rendre possible le déroulement du « Warm Up », déroulé le week-end écoulé à Quiskeya Christian School.











AUTEUR
Emmanuel Bellevue manubellevue@yahoo.fr

Réagir à cet article

Les commentaires sont modérés

Chaque contribution postée est soumise à modération. Vous pouvez alerter l'équipe du Nouvelliste, d'une contribution qui vous semble ne pas respecter notre charte en cliquant sur le bouton << Voter contre >>, présent sous chaque commentaire. Notre équipe sera automatiquement prévenue et fera le nécessaire.

La charte de moderation












Haut de la page