Mardi 27 septembre 2016









ECONOMIE

Glimpse, une poignée de main avec le projet Elan Haïti

La soirée de levée de fonds pour Elan Haïti “Glimpse en Haïti” s’est tenue vendredi à l’hôtel Royal Oasis, Pétion-Ville, ou plus d’une centaine d’invités se sont rendus pour supporter le projet «Elan Haïti 2014». Ce premier colloque international de la jeunesse du Groupe Écho Haïti, qui se tiendra du 15 au 18 novembre 2014 à l'Université Henri Christophe de Limonade, au Cap-Haïtien, vise à dévoiler les meilleurs potentiels de jeunes sensibilisés à la question d’Haïti.


Des voitures se suivent à la file indienne au parking du Royal Oasis. Plus de place, il faut se rendre au sous-sol pour se garer. Ils arrivent, ils sont nombreux. Nous sommes le vendredi 1er août, jour prévu pour l’événement «Glimpse in Haïti», la soirée de levée de fonds pour le projet Elan initié par le Groupe Echo Haïti (GECH). Au deuxième, à la salle Guiteau Toussaint, c’est là qu’ils se rendent tous. Les uns en singleton, certains en couples et d’autres en groupes. Ils avançaient lentement mais sûrement; le regard sceptique mais le cœur à la fête. Des jeunes gens en polos blancs signés Elan les accueillent. Certains vendent des cartes et des tickets pour la tombola, quelques-uns invitent à faire des dons, d’autres souhaitent la bienvenue et le reste fournit des informations à tous ceux et celles qui en voudraient concernant Elan Haïti ou la soirée Glimpse. L’entrée s’annonce par un tapis rouge s’arrêtant au podium. Le décor de la salle est surtout électronique: des lumières colorées aux quatre coins de la pièce et une projection sur le podium affichant grandement le logo de Elan Haïti; le tout harmonisant avec l’élégance du public vêtu pour la circonstance. Pas de chaise, c’est un “standing event”. Pour des raisons techniques, la sonorisation semble-t-il, aucune activité n’a encore débuté. 1, 2 test, et oui, ça commence. La première brise de décibels est très évocatrice; c’est la voix de Géraldo entonnant le chant thème de Elan: “Pou peyi nou”. Pour mettre dans le bain et atténuer l’ennui du retard, le vin rouge est servi. La température, à l’intérieur, n’est pas celle de l’été; les dames aux tenues décontractées jouent à cache-cache avec la climatisation. DJ Vibes, lui, percutait l’atmosphère, si bien que des hanches et des pieds suivaient son rythme à la lettre. Il est presque 9h p.m. Un couple de MC tirés à quatre épingles adresse les mots de bienvenue en remerciant gracieusement le public de sa présence. La chanteuse Anny est invitée sur scène pour entonner l’Hymne national. Premier moment fort de la soirée. Accompagnée du pianiste Darwin Dorestan, cette jeune chanteuse sortie de nulle part ajoute une touche sublime à l’identité musicale de notre pays. Juste après, on annonce le discours du président du Groupe ECHO Haïti, M. Herrick Dessources. Ce dernier présente l’association ainsi que son initiative, le projet Elan Haïti 2014. À la fin de son speech, le président invite son collègue, Marc Alain Boucicault, coordonnateur de Elan Haïti, sur scène pour lui souhaiter un joyeux anniversaire. La chanteuse Mikaelle Aimée ne s’est pas faite prier pour monter sur scène et chanter “Happy Birthday Marc Alain”. Un autre discours, par un notable, supporteur du projet, qui a fait le déplacement. Il s’agit de Jean-Marie Théodat, recteur de l’Université de Limonade. Dans une brève allocution, il a adressé des compliments pour l’initiative, l’encourage et incite l’auditoire à supporter Elan Haïti 2014. Anny revient sur scène et berce le public d’un de nos chefs- d’œuvre traditionnels: Complainte paysanne. Cette fois, elle est accompagnée de Darwin au piano et du virtuose saxophoniste haïtien “Ti Sax”. Un autre chanteur, Fabien Lagland, interprète “All of me”, le succès mondial de John Legend. Mikaelle Aimée Cartright loue ensuite le micro et a récolté des pluies d’applaudissement. La musique était au rendez-vous. L’une des activités marquantes de la programmation fut le Fashion show. Le premier défilé nous est apporté par Maz Créations, une modéliste/bijoutière travaillant avec du tissu et des perles. Ses articles sont présentés sur de jolis mannequins en collant. Le public semble apprécier. Le second défilé expose la collection “Déshabille-moi” de Lady R Créations. Cette dernière est une modéliste de vêtements qui présentait des articles de lingerie. Son défilé fut, pour le moins, osé. Le public affichait de la surprise. Voyant les regards lascifs et la langue pendante de certains, le nom de la collection (déshabille-moi) semblait devenir une intention. Certains de ses mannequins, en effet, étaient presque vêtus. La dernière et pas du tout la moindre fut la fameuse Tmel Collections. Tmel, qui se passe de présentation ces jours-ci, est une modéliste confectionnant des sacs à main et des chapeaux. Elle a présenté sa collection Ethnic Turban Chapeau et a été chaleureusement acclamée. L’heure de la tombola est arrivée. Des cadeaux offerts par des supporters tels Maz Créations, Tmel Collections , Lady R Creations, Bijou Lakay et Reviv sont remis aux chanceux dont le numéro a été tiré de la boîte. Les propriétaires de chacune de ces marques sont invités à remettre personnellement les primes aux gagnants. La soirée se clôture par la prestation de Géraldo. Il a amené toute sa bande : Phadens (Guitare), Darwin (clavier), Leadner (batterie), Phadley (basse) et Steeve, son manager, au tambour ; Anny et Fabien comme choristes. L’artiste joue quelques morceaux dont son succès “Rèv pam” avant de finir avec la chanson thème d’Elan: « Pou Peyi nou ». Les brèves entrevues à la sortie ainsi que les prises de photos témoignent de la satisfaction de certains. La soirée Glimpse est une prise de contact avec Elan Haïti. Avec un peu moins de retard et peut-être plus d’invités, elle aurait frôlé la perfection. Heureusement, ce n’est pas encore le projet Elan Haïti. Ayant dégusté ce plat d’entrée » du projet Elan, nous attendons avec patience les résultats du projet Elan Haïti prévu pour le 15 novembre 2014.











AUTEUR
Steeve Bazile steevebazile@yahoo.fr

Réagir à cet article

Les commentaires sont modérés

Chaque contribution postée est soumise à modération. Vous pouvez alerter l'équipe du Nouvelliste, d'une contribution qui vous semble ne pas respecter notre charte en cliquant sur le bouton << Voter contre >>, présent sous chaque commentaire. Notre équipe sera automatiquement prévenue et fera le nécessaire.

La charte de moderation












Haut de la page