Samedi 25 juin 2016








l'édito

Attaques contre des entreprises, la pente dangereuse

Les assassins continuent de tuer dans la ville. La sécurité des biens est devenue tout aussi délicate à assurer que celle des vies, surtout ces dernières semaines. Le dernier épisode: des individus armés non identifiés ont ouvert le feu dans la nuit du jeudi à vendredi sur plusieurs grandes entreprises commerciales à Port-au-Prince, notamment l’hôtel Marriott, la Digicel, la Natcom, Bermahn Motors, Automeca, la Sogebank à Delmas 30… Des attaques vraisemblablement coordonnées. Piqué au vif, le haut commandement de la police nationale a dû se réunir d'urgence vendredi avant d’annoncer l’ouverture d’une enquête. Comme l’admet le P.D.G. de la Digicel, Maarten Boute, attaquer des entreprises commerciales, symboles de l’investissement étranger dans le pays, a un impact…

Diaporamas
Caricatures
01 Juanary 2016


Post

Le SAKS veut définir une nouvelle vision pour les radios communautaires

« Le contexte qui a donné naissance aux radios communautaires a changé, alors il nous faut réviser nos stratégies et réajuster notre mission », a expliqué le directeur de la SAKS, Ary Régis, pour justifier le bien-fondé de la tenue de cet atelier, réalisé autour du thème: « Radyo kominotè an Ayiti jodya : sitiyasyon, nouvo défi, aksyon pou n vanse » (Les radios communautaires en Haïti aujourd’hui : état des lieux, nouveaux défis et actions pour avancer en français). Cette…


Nos chroniqueurs et éditorialistes

Post

Michel Chataigne prospecte dans la mode au Panama

Invité par la Chambre de commerce et d’industrie haïtiano-panaméenne (CCIHP), le designer haïtien Michel Chataigne a fait partie de la délégation haïtienne qui a séjourné à Panama City, du 11 au 18 juin 2016. Tout naturellement, Chataigne s’intéresse de préférence à la mode, à l’habillement, à la décoration… Fort de ses rencontres avec différents acteurs évoluant dans le domaine, Michel Chataigne n’y est pas allé par quatre chemins pour déclarer qu’Haïti est plus…

LES AFFAIRES
Post

Et si la diaspora développait Haïti ?

En Haïti, comme dans toute société moderne, les revenus sont multiples. Les salaires, les revenus commerciaux (profits, dividendes…) font bouger l’économie octroyant un pouvoir d’achat à chaque ménage. Mais un autre type de revenus pèse très lourd dans l’économie haïtienne : les transferts. Représentant plus de 20 % du PIB haïtien, les transferts de la diaspora vers Haïti s’élevaient à plus de 1,923 milliard de dollars en 2014. Ce montant est relativement la plus grande…

Post

Edito

Il n’existe pas de définition universelle du mot diaspora. De façon générale, on associe la diaspora à l’ensemble de la communauté d’un peuple en territoire étranger. L’organisation internationale pour les migrations (OIM) définit la diaspora comme étant : « Les émigrants et leur descendance qui vivent hors de leur pays natal ou du pays de leurs parents, sur une base temporaire ou permanente, tout en conservant des liens affectifs et matériels avec leur pays d’origine ». Depuis…

L'ACTUALITE EN VIDEO
Post

Ce qu’elles ont appris à Metz

Accueillies dans une ambiance de travail « Les joueuses nous ont bien accueillies. On dirait qu’elles avaient comme mot d’ordre de nous accueillir et faciliter notre intégration. La communication a été très bonne et de par l’accueil personne n’aurait pu différencier les nouvelles arrivées des anciennes », explique Batcheba, auteur de deux buts en faveur du FC Metz contre le Luxembourg. « C’est l’accueil qu’on nous a réservé qui m’a le plus épatée. À aucun moment on…

Post

“Au p’tit Bonheur”: arômes et parfums de France

Il manquerait indubitablement du sel à la cuisine savoureuse de ce festival de musique sans la participation de la France, sans le charme de la chanson française. Celle-ci est chère au cœur des Haïtiens au moins quadragénaires ou quinquagénaires malgré l’évidente désaffection des jeunes générations. Les refrains d’hier des grandes vedettes des années cinquante, soixante, soixante-dix et quatre-vingt nous obsèdent et hantent encore nos oreilles et notre mémoire. L'I.F.H, Tamise…

Post

Le sang du cordon ombilical sauve des vies

Le don de sang de cordon : un geste simple, altruiste et salvateur. Le sang contenu dans le cordon ombilical, issu du placenta, doit être prélevé immédiatement après la naissance suite à la section du cordon et avant que le placenta soit expulsé de l'utérus. Indolore, il est sans risque tant pour la santé de la mère que pour celle du nouveau-né et ne nuit en aucun cas à l’accouchement. Cette pratique, encore peu connue, peut sauver bon nombre de vies. Pourquoi ce don ? Ce sang placentaire…

IDEE ET OPINION
Consulter la rubrique

Lettre ouverte aux sénateurs signataires de la lettre adressée à Roberto Zuniga BRID

Aux : Sénateurs : Carl Murat Cantave, Riché Andris, Onondieu Louis, Richard Foucand, Youri Latortue, Cantave Jacques S. Jean et Edwin Zenny Signataires de la lettre adressée à Roberto Zuniga BRID Directeur de Protocole du ministère des Affaires étrangères du Panama Date : 24 juin 2016 Sénateurs, Il me coûte beaucoup de vous adresser cette lettre, me demandant l’intérêt que vous y porteriez. Mais il aurait été pire de rester silencieux face au triste spectacle que vous offrez au monde…

Le syndrome du chien couchant (5 de 6)

Par Alin Louis Hall Après l'affaire Galbaud, la France réalisa que les Blancs de Saint-Domingue avaient choisi d'offrir le contrôle de la colonie aux Anglais afin de garder leurs privilèges. Qu’est-ce qui a donc changé depuis? Les commissaires civils avaient vite fait de comprendre que la seule façon de garder les anglais en dehors de Saint-Domingue était d'enrôler les Noirs dans la structure de défense coloniale. La formation de cette armée se concrétisa dans la distribution des trente…

Port-au-Prince : un vaste marché, à double, triple vacation…

Par : Willy Torchon La situation à Port-au-Prince est extrêment complexe. Personne ne peut imaginer où cela va arriver. Normalement, chacun y va de son analyse et la situation de se compliquer outre mesure. Rien n’est donc fait pour pallier les complications. Le focus est mis sur le déplacement de la population, comme la cause première de la situation. Il est évident que ce fait ne constitue pas moins un élément moteur. Le nœud gordien reste, toutefois, Port-au-Prince qui fait face à…

De l’art d’accepter l’existant

John Kenneth Galbraith constatait que dans la société américaine s’était développée la culture du contentement. Que dirait-il s’il avait, de son vivant, fait connaissance avec la société haïtienne ? Il aurait observé les ravages de l’immobilisme. La société immobile est celle où est inexistante la volonté de changer «les choses insuffisamment au point» (Jacques Brel). C’est à ces deux grandes figures que l’humanité a produites que j’ai pensé en écoutant le dimanche…

Savoirs pour tous (SPOT): une autre manière de servir la communauté haïtienne

Voilà déjà trois mois depuis qu'une nouvelle structure, Savoirs pour tous (SPOT), existe officiellement en Haïti. Lancée le 2 mars 2016, SPOT est une boutique de sciences créée avec l'appui de Accès savoir, la boutique de sciences de l’Université Laval et du projet Science ouverte en Haïti et en Afrique francophone (SOHA). C'est un projet novateur qui souhaite encourager le développement de recherches scientifiques et pratiques professionnelles aux prises avec les préoccupations concrètes…

Lettre ouverte de Revèy Jènes aux candidats de l'élection présidentielle de 2015

Port-au-Prince, le 13 juin 2016 Objet : Transmission d’appel à la responsabilité citoyenne Messieurs les candidats, La plateforme REVEY JENES voudrait, par la présente, vous faire part de son inquiétude grandissante quant à la détérioration de la situation politique qui prend des proportions de plus en plus alarmantes. Elle croit fermement que cette crise aux conséquences incalculables traduit de manière nette et claire l’incapacité des partis politiques à offrir une alternative viable…

Post

Un été plus que chaud !

Samantha Kersaint Samantha est une habituée des passerelles. Projecteurs, caméras, défilés font partie de son quotidien depuis les six dernières années. Actuellement mannequin pour Zoule Talent Agency, elle a fait ses débuts avec Runway Haiti. Elle a entretemps choisi d’arrêter ses études en relations publiques et marketing pour se consacrer à sa passion. Et depuis, Samantha n’a cessé de s’imposer aux designers et autres organisateurs d’événements en quête de modèles. Première…