Dimanche 14 février 2016








l'édito

Le président de la Saint-Valentin

Le 14 février 2016, si tout se passe bien, à la fin de la journée, le pays aura à sa tête un président provisoire élu au second degré par l’Assemblée nationale. Ce sera une première. Jusqu’à présent, les Constitutions en vigueur depuis 1946 disposaient autrement. Présidents d’un conseil de gouvernement, présidents de la Cour de cassation ou simples juges de cette juridiction ont joué le rôle de chefs provisoires. Des militaires, des civils, des conseils militaires ou militaro-civils ont conduit la destinée de la nation depuis 1946, à chaque transition. Sauf revirement spectaculaire, si l’Assemblée nationale conduit le processus à son terme, c’est un fils du Parlement qui sera élu en 2016. Trois figures se détachent du lot des candidats, Déjean Bélizaire, Edgard…

Diaporamas
Caricatures
15 Juanary 2016


Post

David Dumé, un autre policier de la patrouille Walky Calixte, assassiné…

Le policier David Dumé, 18e promotion, a été tué de plusieurs balles par des individus embusqués dans les parages de Martissant 7, a confié au journal le porte-parole adjoint de la PNH, l’inspecteur Gary Desrosiers. Le policier, en uniforme, muni de son arme et d’un gilet pare-balle, se rendait à son poste, à carrefour Petit-Four, a expliqué Gary Desrosiers, ce vendredi 12 février 2016. « La police a ouvert une enquête. Aucune piste n’est écartée pour le moment », a-t-il dit…


Nos chroniqueurs et éditorialistes

Post

L’insécurité alimentaire gagne du terrain

Six mois après la dernière évaluation, le nombre d’Haïtiens en situation d’insécurité alimentaire et nutritionnelle au niveau national a doublé. Une étude réalisée par la Coordination nationale de la sécurité alimentaire (CNSA) avec les appuis techniques du Programme alimentaire mondial (PAM) et de l’Organisation des nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) en décembre 2015 fait état de 3.6 millions d’Haïtiens qui sont désormais dans cette situation dont…

LES AFFAIRES
Post

BUSINESS AU FÉMININ

Le vent commence à changer timidement sur la place des femmes dans le monde des affaires en Haiti. Il est certain qu’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir avant que nous puissions voir la parité hommes/femmes dans les différentes sphères de la société. Nous venons tout juste de vivre des élections le 9 août et le 25 octobre dernier, et encore aujourd’hui nous voyons très peu de femmes briguer les différents postes sur la scène politique. Il est certain que nous devons faire…

Post

FEED THE FUTURE HAITI CHANJE LAVI PLANTÈ : Renforcement du rôle des femmes pour une augmentation des revenus

Certains pourraient croire que le faible niveau d’éducation de la plupart serait une barrière, un obstacle incontournable et que la structure de leur entreprise ne respecterait pas certains standards. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, plusieurs de ces entrepreneurs sont de bonnes dirigeantes et gèrent leur petite entreprise depuis plusieurs années avec succès ! Présentement, en Haïti, les commerces informels sont dirigés en majorité par des femmes. Elles sont l’un des…

L'ACTUALITE EN VIDEO

Dadou dit tout à Ticket-Sport

L’Etat haïtien en mode libérateur Le président de la FHF a, dans une rencontre avec la presse, qualifié de « manne », l’aide de 100 millions de gourdes accordée par l’Etat haïtien à l’instance suprême du football en Haïti. Selon ses dires, la participation de l’Etat arrive à point nommé, car, dit-il : le contrat avec la Digicel a pris fin depuis le 31 décembre. Sans langue de bois, Yves Jean-Bart a ajouté : « Vous imaginez qu’on devait payer le staff technique étranger…

Post

« Sembène ! », la trajectoire d'un militant-artiste (Partie II)

Les femmes dans la société sénégalaise LN : Vous avez soulevé tout à l’heure la question de la femme dans la production artistique au Sénégal, comment est donc de nos jours sa place dans la production littéraire et cinématographique ? SG : Je crois que maintenant elle est supérieure à celle des hommes. Là aussi il y a une histoire. Si l’on regarde la production littéraire au Sénégal, la première nouvelle en langue française écrite en Afrique noire francophone date de 1920.…

Post

EDITORIAL

Dans un pays ou manger plus d’un repas par jour est un luxe, il peut paraitre déplacé de traiter d’un thème comme la perte de poids, qui à priori ne semble pas nous concerner. Pourtant, s’il est vrai que l’Haïtien a la réputation de bien aimer les rondeurs, et que ces dames avouent souvent qu’un petit ventre ne les dérange pas, « gwo patat », « patat si » restent quand même chez nous des offenses ; tandis que des expressions comme « w ap jere seksi w » à quelqu’un qui…

IDEE ET OPINION
Consulter la rubrique

Crions: halte là! au coup d'état parlementaire, coup d'arrêt au rêve de libération économique des masses

Jamais, depuis Dumarsais Estimé, le suffrage universel direct n’a été remis en question en Haïti. Aujourd’hui, il ne faut pas voir M. Privert uniquement, mais bien tout un système voulant saboter et dissiper tous les acquis de 1986, la plus belle victoire sur la communauté internationale et l'oligarchie économique haitienne. La constitution de 1987, voilà un grand acquis democratique! Au-delà de ses faiblesses bien sûr! C'est la première Constitution à avoir consacré aux masses…

Enjeux du développement territorial durable par le tourisme en Haïti

Le tourisme est devenu grâce à son développement une composante majeure de l’économie mondiale. Depuis plus de vingt ans, le tourisme est pour de nombreux pays l'une des composantes principales du PIB, voire dans certains cas le premier secteur de l'économie nationale (Condès, 2004 : 272). Il est l'un des premiers secteurs économiques avec 12 % du PNB mondial et 6,5 % des exportations mondiales (Dehoorne et al, 2008 : 2). À l’échelle mondiale, le tourisme peut avoir des incidences sur…

Idées, opinions et palabres autour des élections: de la guerre du faux

Des propositions fusent dans ce contexte de fin de mandat présidentiel en Haiti. Les contes de fée nous manquent en la circonstance pour faire sauter aux yeux monts et merveilles.D’où un terrain propice à des formules à la remorque. Il ne suffit pas de prononcer le mot “lait” devant le bol sans qu’il soit signe représentatif de la chose même, à savoir vouloir dire que le lait est chaud ou prêt (Foucault,1966:107). Ce sera le rôle de la proposition de le faire. Cette considération…

David Philip Georges (25 octobre 1988- 29 décembre 2015), ce n’est qu’un au revoir …

Il est pénible de voir partir des êtres qui nous sont chers. L’âme en éprouve le même frisson que la chair au contact de l’acier qui la mutile. Mais pour le chrétien, il n’est point de vie qui ne contienne dans son imperfection le germe de sa mort. Aussi s’en console-t-il en se rappelant que la camarde ne respecte rien et n’a pitié de personne. Au seuil de cette année, que de choses et d’êtres humains nous voyons mourir autour de nous ; c’est un projet longtemps caressé et…

Lettre ouverte à Mme Florence Élie

Delmas, le 11 décembre 2015 Mme Florence ÉLIE Protectrice du citoyen En ses bureaux.- Madame la Protectrice, Le sieur JEAN BAPTISTE Jean Marc Édouard, propriétaire, demeurant domicilié à Port-au-Prince, mandataire de la dame Fleurette HENRY, identifié au no: 003-920-634-3 ; A l’honneur de vous exposer : Qu’il est le mandataire de l’unique héritière de feue Marlène HENRY, propriétaire d’une portion de terre située à Lassy-Frère, section communale de Saint-Martin, commune de…

Lettre ouverte à Me Robert Juste

Delmas, le 17 décembre 2015 Me Robert JUSTE Bâtonnier de l’ordre des avocats de Jérémie En ses bureaux.- Monsieur le bâtonnier, Le sieur JEAN BAPTISTE Jean Marc Edouard, propriétaire, demeurant domicilié à Port-au-Prince, mandataire de la dame Fleurette HENRY, identifié au no: 003-920-634-3, procédant par l’organe de ses avocats constitués Mes Eddy-Paul FLEURANT, Pétion MILLIEN, Deus JEAN FRANCOIS et Jean-Claude FLEURISSAINT, respectivement du barreau de Port-au-Prince, de Petit-Goâve…

Post

Carnaval 2016, un véritable défilé artistique !

Erol Josué et la vie anba dlo "J’ai présenté une séquence baptisée « Anbadlo ». Je voulais illustrer notre imaginaire en rapport avec la vie subaquatique. Voilà pourquoi il y a du bleu qui prédomine. On a présenté des esprits de la mer reconnaissables à leurs écailles. On pouvait admirer des chevaliers bleus. Dans notre folklore, on parle souvent de « Mèt Dlo » dont plusieurs craignent qu’ils les séquestrent. On conseille souvent aux enfants d’agir le cas échéant contrairement…