Le désenchantement des Blancs

Editorial - La fin de partie à la Préval ou le drame aristidien peut-il se reproduire actuellement? Tout semble l'indiquer malheureusement. La faille essentielle de l'avènement de Michel Martelly au pouvoir tient à ce que sa victoire électorale appuyée par les Blancs était fondée sur une illusion qui soutenait qu'un recours à un candidat, étranger à la classe politique traditionnelle, pouvait offrir une occasion de rompre avec les "vieux démons" de la continuité de type lavalassien et de relancer, de faç...

La méfiance

Editorial - En foulant aux pieds la voie légale et démocratique d'un processus électoral sans combines, en créant bêtement les vedettes au Parlement, en exacerbant les tensions et en polluant l'atmosphère politique, le pouvoir en place laisse l'opposition, composée en grande partie d'anciens alliés d'Aristide et de Préval, s'ériger en rempart contre toute velléité de garder les élections-pacifiquement, bien sûr. C'est là que l'aveuglement s'ajoute à la bêtise! La lutte pour de "bonnes" élections, pour un pr...

Et si Martin Luther King nous demandait quel est notre rêve ?

Editorial - Le monde célèbre ces jours-ci les 50 ans du fameux discours du pasteur Martin Luther King à Washington. Le révérend King, dans les trois dernières minutes de son adresse aux Noirs, à l'Amérique et au monde, disait qu'il avait un rêve. À plusieurs reprises, il reprit le leitmotiv pour citer des réalisations qu'il souhaitait voir s'accomplir. Ses voeux, pour la plupart, étaient déjà inscrits dans des textes fondateurs des États-Unis d'Amérique. Pour des raisons diverses, on ne les mettait pas...

Laviwonndede...

Editorial - Quelle belle semaine que cette semaine... Il y a ce bus réalisé par une équipe haïtienne. De la conception à la réalisation. Un exploit qui nous éloigne de la transformation d'un véhicule en tap-tap, même s'il ne nous hisse pas au niveau du Japon ou des États-Unis d'Amérique. C'est un début, un encouragement pour tous ceux qui rêvent de construire de leur main leur utopie. Il y a cette pluie d'annonces d'investissements. Celui qui risque d'avoir le plus grand impact sur la vie des Haïtiens es...

Nouvelle bataille perdue à l'EDH

Editorial - L'aventure d'Andress Appolon à la tête de l'Électricité d'Haïti (EDH) s'achève. La directrice avait tout : les diplômes, les appuis, la grâce, le sex-appeal, l'audace, la vision, l'entêtement. Pas nécessairement dans cet ordre. Cela n'a pas suffi. Elle n'avait ni l'expérience, ni l'humilité, ni la sagesse. Là encore, pas nécessairement dans cet ordre. Cela lui a été fatal. Diriger une compagnie d'électricité abonnée aux coupures de courant dans un pays où personne ne veut payer sa consom...

Martelly a-t-il les pieds sur terre ?

Editorial - Huit jours après le message du président de la République sur la Télévision nationale d'Haïti, aucun pas n'a été franchi pour éviter au pays une crise politique majeure. Si l'analyse profonde du chef de l'Etat sur les partis politiques d'une part, et sur le comportement des représentants des partis politiques au Parlement pendant ces trois dernières législatures d'autre part, laissait augurer une lueur d'espoir sur une entente interhaïtienne en vue du renouvellement du tiers du Sénat et de l'org...

Avec Martelly...

Editorial - Ah! les élections avec Martelly...C'est un pays divisé, profondément, sur plusieurs points, qui commence certainement à donner des sueurs froides au président Michel Joseph Martelly, élu, il y a plus de deux ans, sous le label fascinant du changement, de la rupture avec la continuité, de la critique radicale de la classe politique (traditionnelle). Vieillissante et discréditée mais rompue aux mécanismes de la guérilla "médiatique", cette dernière s'enorgueillit à faire valoir ses énormes et l...

La saison du pire

Editorial - En Haïti, il y a cinq saisons. Le printemps, l'été, l'automne, l'hiver et le pire. Le pire arrive n'importe quand. Pour bien commencer la semaine, nous avons au menu : la promotion-révocation du commissaire du gouvernement Lucmane Délille ; et le renvoi de la rentrée des classes du 2 septembre. Vous avez le choix de vous demander : "Mais pourquoi encore nous changeons de commissaire de gouvernement ?" ou "Diantre, pourquoi le gouvernement encore une fois ne respectera pas la date qu'il av...

A qui profite le péché de communication ?

Editorial - Michel Martelly, bien avant de se lancer dans la politique, avait un point fort indéniable : la communication. Devenu chef d'Etat, communiquer est la pierre angulaire de son administration. La maîtrise de l'image est parfaitement menée par son équipe. Chaque pas est célébré comme une avancée majeure. Chaque attaque essuyée, chaque étape surmontée, fêtée comme une guerre victorieuse. Les premières se succèdent et les chantiers ouverts sont présentés comme les travaux d'Hercule. La firme intern...

Martelly, l'artiste et le politique

Editorial - Un artiste qui lance une affiche espère l'affluence. À la mesure de sa réputation ou de l'attente du public, l'affluence est au rendez-vous. De ce point de vue, Michel Martelly a réussi la soirée des vingt-cinq ans de son orchestre, Sweet Micky. Réussie, si on prend en compte le prix du billet d'entrée, si on prend en compte le nombre de participants, la qualité du spectacle offert par le chanteur-président. Cela dit, si la célébration projetée par l'artiste a été une réussite samedi dernier,...

Martelly est-il à la recherche de la paix civile ?

Editorial - Les partis politiques pour la plupart représentés au Parlement, dont INITE, OPL, RDNP, Mochrenha, Fusion, Ansanm nou fò et Kid ne prendront pas part à la rencontre convoquée ce mercredi à l'hôtel Karibe par le président de la République, Michel Martelly. Ces chefs de partis expriment leur méfiance par rapport à la démarche utilisée par le chef du pouvoir exécutif pour parvenir au dialogue sur les élections dans cette conjoncture marquée par des divergences profondes entre les représentants des...

Injonctions au CTCEP ou intimidation ?

Editorial - La rencontre qui s'est déroulée au Palais national, vendredi dernier entre le président Michel Martelly et les membres du Collège transitoire du Conseil électoral permanent (CTCEP) pourrait contribuer à empoisonner le processus électoral au lieu de faciliter la concertation nécessaire entre les conseillers et le pouvoir politique. Si d'un côté, le bureau de communication de la présidence a fait état d'une rencontre cordiale qui avait pour but de faire le point sur l'avancement du processus élect...

Le sénateur Bill Nelson a-t-il changé la donne ?

Editorial - La visite en Haïti du sénateur américain Bill Nelson le week-end dernier a, semble-t-il, changé le cours des événements. La position de plus en plus musclée du pouvoir exécutif sur l'organisation des élections, à la fin de cette année, a vite cédé la place à la flexibilité qui a poussé l'ancien sénateur Lambert à rechercher le dialogue avec les pères conscrits sur le litigieux dossier des sénateurs élus en 2009. Joseph Lambert s'était rendu au Sénat mercredi afin de préparer une rencont...

Voulons-nous vraiment attirer des investisseurs?

Editorial - Le gouvernement haïtien et quelques amis étrangers claironnent haut et fort: «Haiti is open for business ». Parallèlement, l'administration Martelly-Lamothe, pour ne pas dire la ministre du Tourisme, Stéphanie Villedrouin, tente par tous les moyens de vendre Haïti comme une destination touristique viable. Les mauvaises habitudes ont la vie dure. C'est peut-être à cause de cela qu'Haïti n'est toujours pas présentée comme une destination touristique par les médias internationaux. Cette semain...

Nous, Haïtiens, qu'est-ce qui nous manque ?

Editorial - Ce mois d'août ne sera ni celui du souvenir de la cérémonie du Bois-Caïman ni celui du rappel du soulèvement général des esclaves. 222 ans. Que c'est loin ! Nos objectifs ont changé depuis le temps de la colonie. Nous nous battons encore. Contre nous-mêmes. Entre nous. Dans un ultime sursaut pour en finir avec ce qu'il nous reste de prestige. De temps à autre, il y a un sursaut. Une envie de nous dépasser. De prendre un autre chemin. De refuser la route toute tracée de la déchéance. La glis...