TERREUR DANS LA VILLE

Culture - je titube dans la ville en flammes à travers le dédale de ses rues enfumées la poussière fabuleuse des bidonvilles et la solitude des morts-vivants c\'est l\'histoire troublante d\'un pays envoûté Je titube dans la ville en flammes à travers l\'inquiétude des rescapés l\'hébétude des veuves et des enfants la ville est prise en otage par les fantômes c\'est l\'histoire tragique d\'un peuple mystifié je titube dans la ville en flammes je trébuche au milieu des stèles renversés des...

Portraits des présidents d\'Haïti

Culture - Serait-ce pure vanité que d\'entreprendree de dessiner les différents chefs d\'Etat haïtien? N\'y aurait-il pas autre chose à faire ou à tenter de faire que mettre sous nos regards ces êtres chers, exceptionnels à découvrir par le contact visuel? C\'est à cette aventure passionnante que s\'est livrée Claire-Renée Coles qui a organisé les 11 et 12 décembre 2004 au Parc Historique de la Canne-à-Sucre (Blvd 15 octobre, Tabarre), l\'exposition-vente de sa collection des grands portraits de tous les...

\"Mon peuple en prose\"

Culture - « Mon peuple en prose » est ce qu\'il convient d\'appeler un livre prophétique comme Isaïe, Jérémie, Ezéchiel, livres de la Bible. Mais, contrairement à ces visionnaires bibliques qui prophétisaient contre Israël, qui annonçaient sa destruction, Jean-Robert Simonise porte un message positif pour le rétablissement de plus en plus proche de son peuple. Sa vision est si vraie que le futur s\'écrit au présent. Quel est ce peuple ? Jean Robert Simonise commence par dire que ce n\'est pas l\'A...

Réflexion

Culture - Du lever du soleil, jusqu\'à son coucher Le bruit des balles assassines comme la foudre Dans le ciel fait ressentir son écho. Ce n\'est pas une partie de chasse Où les grands seigneurs poursuivent les gros gibiers Qui le soir dans des palais assoiffés deviennent un régal Mais dans la chair de nos frères,fils né du même sang d\'une même mère Sous un même drapeau s\'entretuent, Se déchirent car ils sont avides de pouvoir Nos ancêtres dans le temps avaient combattu pour la liberté Cette l...

LES SURPRISES DU GOUVERNEUR

Culture - Il y a un grand malaise dans le domaine littéraire haitien.C\'est une sorte de silence qui ressemble à un mépris dissimulé. Autrefois, la parution d\'un livre attisait l\'esprit critique des uns et des autres. Non point pour encenser l\'écrivain d\'un secteur ou un ami d\'un camp social.Mais plutôt pour animer un débat, comprendre les mouvances de l\'écriture et, par un effort intellectuel, sortir des routines de l\'indifférence. Aujourd\'hui, par les effets pervers des individualismes et du ref...

A propos de la date de la mort de Capois-la-mort

Culture - L\'enseignement de l\'histoire traîne chez nous, en Haïti. Le problème c\'est que nos historiens sont paresseux et nos professeurs sont limités. Ils ne font pas de recherche. De plus, ils ne s\'intéressent pas ou s\'intéressent peu à la véracité de certains faits authentiques. Ce qu\'ils ont lu ou entendu dans leur plus jeune âge façonne en grande partie leur pensée d\'adultes. Au niveau secondaire par exemple, les professeurs qui émettent des idées ou qui écrivent des documents sur l\'...

\"Kafou marassa\", la rencontre de 9 mondes

Culture - \"Kafou Marassa\" est le résultat d\'une résidence tenue à Furcy en septembre dernier. \"Cette initiative est prise à un moment où nous sommes tous dans un \'\"carrefour\" avec comme pour objectif de remettre les artistes dans une ambiance de création\" écrit Michèle Frisch, propriétaire de la Galerie Marassa [...] et d\'organiser au mois de décembre une Exposition-vente. Une fois la porte de la Galerie Marassa franchie, le spectateur est entré dans un autre pays. Un autre univers qui ne res...

Ballet folklorique d\'Haïti: «TEZEN» (extraits musicaux)

Culture - La musique d\'un ballet s\'apprécie davantage en fonction de l\'argument et de l\'atmosphère dramatiques, chorégraphiques qu\'elle soutient; aussi je regrette beaucoup de n\'avoir assisté à une représentation de cette oeuvre célèbre de Madame Nicole Lumarque. En dépit de cet handicap, les dix-sept (17) extraits musicaux figurant sur le CD paru en 2001, choisis, orchestrés ou composés par Raoul Denis Junior, nous en laissent un témoignage bouleversant et édifiant; ces pièces sont si belles et si...

A propos de la foire écotouristique de production et d\'échanges binationaux de l\'île Hispaniola

Culture - La 1ère foire écotouristique binationale a eu lieu du 22 septembre au 5 décembre 2004 à Fonds Parisien et a accueilli des représentants des diverses régions d\'Haïti et de la République Dominicaine. Ces participants d\'une riche diversité ont su orienter leurs regards sur la richesse des deux pays aux niveaux culinaire, artisanal, artistique ainsi que sur des enjeux nationaux concernant la tolérance, la compréhension des problématiques majeures sur les relations internationales, l\'écologie, les...

\"Mon beau-père, mes parents et moi\" en tête du box office nord-américain

Culture - La comédie familiale \"Mon beau-père, mes parents et moi\" a pris la tête ce week-end du box office nord-américain avec 44,7 millions de dollars de recettes, selon des chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations. Suite de \"Mon beau-père et moi\" (2000), le film réunit de nouveau Robert De Niro (dans le rôle du terrifiant beau-père) et Ben Stiller dont les parents sont interprétés par le couple Dustin Hoffman et Barbra Streisand. \"Fat Albert\"...

Un minimum de respect pour nos artistes

Culture - A la foire binationale qui s\'est déroulée sur le site de Fonds Parisien, la troupe de danse de la Secrétairerie d\'Etat à la Jeunesse et des Sports avait présenté une chorégraphie dans des conditions éprouvantes. En guise d\'estrade, les concepteurs du spectacle ont préféré la terre battue. Nous ne pouvons avoir rien contre une telle idée pourvu qu\'elle donne un cachet original à la représentation. La terre poudreuse était remplie de cailloux. Chaque pas exécutés par les danseuses soulevait la...

Fête de Fin d\'année: de l\'ennui aux incertitudes

Culture - Les festivités devant commémorer la Noël et les fêtes de fin d\'année qui doivent s\'ouvrir vers le premier janvier 2005 où nous célébrons les 201e année de notre Indépendance seront elles renvoyées? Pour cause d\'insécurité! Aucune lueur festive ne s\'est encore dessinée sur les visages déprimés et stressés depuis qu\'à commencé l\'Opération Bagdad, mobilisation meurtrière déclenchée par les partisans du régime lavalas le 30 septembre dernier. Fête de partage, de réconciliation et de paix, la N...

Alix Labastille Comédien du collectif NOUS

Culture - Alix Labastille s\'est joint à « NOUS » au cours de l\'année 2002. Il a rapidement fait preuve de ses compétences en doublant un acteur dans la pièce Bobomasouri que répétait la troupe au moment de son intégration. Il a fini par remplacer cet acteur dans cet texte de Frankétienne totalement recréée par Guy Junior Régis et participa avec fougue dans la tournée qui devrait suivre au sein des locaux de l\'Université d\'Etat d\'Haiti du 14 avril au 3 mai 2002. Aujourd\'hui, il est l\'une des figure...

Courrier de Noël

Culture - À mes enfants au loin Au pays du froid tranchant d\'Agaguk vous souffrez d\'engelures de gerçures et de solitudes dans les environs de Kenogami vous redoutez avec raison le verglas canadien cruel les Kuujjuaq qui glacent le sang et assèchent la peau revêtant le terre-plein du semis du danger... Quoi vous dire de nous de l\'ici implacablement bleu où la nature accroche en coeurs ses boutons de ouate sur chaque arbre chaque plate-bande chaque chambranle ici le bleu n\'est point symbole d...

James Noël, un poète sous les étoiles

Culture - James Noël. Poète, diseur. De nos jours, il dit ses poèmes, pour le plaisir de ses amis, sous la belle étoile. A Tropical Bar restaurant, quand la guitare sèche de Wooly Saint-Louis l\'inspire, Noël saisit le microphone, et le public accorde toute son attention à lui. L\'avenue Lamartinière est le rendez-vous des copains d\'abord. On y vient pour écouter de la bonne musique, casser la croûte, boire et respirer sous les étoiles un air de détente. James Noël, quand le plaisir de dire lui dém...