Solèy Sounds System révèle de nouveaux talents

Culture - Stanley Georges, le groupe Pi et Wilda Métayer sont les trois principaux gagnants du concours Solèy Sounds System dont la finale a eu lieu le samedi 19 novembre 2005 dans les jardins de la SunAuto à Tabarre. Lancé le 1er août dernier par le jeune label de production et de distribution de musique Solèy Sounds, Solèy Sounds System s'est basé sur un concept encore inconnu en Haïti dans l'organisation des concours de ce genre. Chaque participant devait présenter une composition originale sur un d...

Beaudelaine et Gaspard en signature à Livres en Liberté

Culture - Le dimanche 20 novembre 2005 à L\'hostellerie du Roi Christophe, sise à la rue 24B dans la deuxième ville du pays, le couple Beaudelaine Pierre et Gaspard Dorélien signera leur ouvrage commun, \"Ratures aux quotidiens\", à la première edition de « Livres en liberté » au Cap Haïtien. Soulignons que « Ratures aux quotidiens », est une compilation d\'articles à caractères sociaux, commis par les deux jeunes journalistes, respectivement pour le compte des quotidiens Le Matin (Beaudelaine) et Le Nouv...

Haïti au 28ème Salon du livre de Montréal

Culture - Les éditions Mémoire d'encrier participent à la 28ème édition du Salon du livre de Montréal, qui se tient du 17 au 21 novembre 2005 à la Place Bonaventure. Mémoire d'encrier est au Pavillon 511 de son diffuseur DIMEDIA. C'est l'occasion pour le public de découvrir auteurs et nouveautés 2005 de la maison d'édition. Mémoire d'encrier accueille cette année au salon les auteurs suivants : Paola Ghinelli (Italie), Hédi Bouraoui (Toronto), Patrick Sylvain (USA), Dany Laferrière, Michel Prunea...

Royal Bonbon revient à Port-au-Prince

Culture - Après la première projection publique au Kiosque Occyde Jeanty en septembre 2002 dans le cadre de Cinéma sous les étoiles/Forum Africamerica, le film Royal Bondon de Charles Najman revient à Port-au-Prince pour marquer les soixante ans de l'Institut Français d'Haïti. Cette production franco-canado-haitienne, entièrement tournée en Haiti sur pellicule, n'a été vue que deux soirs au Ciné Impérial en février 2003 suivi d'une soirée au Cinéma Versaille du Cap-Haïtien. Royal Bonbon, mettant en...

Délire dans la nuit de pleine lune

Culture - Les esprits ont chevauché bien de vodouisants au concert de "Voix et percussions", à l'Institut Français d'Haïti, dans la soirée du mercredi 16 novembre. Racine Mapou de Azor a remué l'assistance. Hommes et femmes étaient en transe. Ils étaient comme des jouets guidés par les variations du rythme des tambours. Ces instruments hurlaient ; les âmes des vodouisants résonnaient. « Nou pa t fè bwa kayiman pou n sèvi etranje ». Dès les premières notes le public prend feu, un feu de joie qui brûle,...

La deuxième édition est lancée...

Culture - En présence d'une assistance regroupant diverses personnalités du monde littéraire et des cadres de l'administration publique, la cérémonie du lancement de la deuxième édition du concours national du roman, de la poésie, de la nouvelle et du théâtre a eu lieu, ce jeudi 17 novembre 2005, au local du ministère de la Culture et de la Communication. Intervenaient en la circonstance, la ministre de la Culture et de la Communication Mme Magali Comeau Denis, le directeur des Presses nationales M. W...

Livres en liberté au Cap-Haïtien

Culture - Livre en liberté est toujours mobile. Après Limbé, les Cayes, quinze écrivains seront en vente-signature, au Cap-Haïtien, le dimanche 20 novembre, à l\'hostellerie du Roi Christophe située à la rue 24 B. Cette grande foire du livre, une initiative de la Secrétairerie d\'Etat à la Jeunesse, aux Sports et à l\'Education civique, le ministère de la Culture et la bibliothèque Georges Castera, mobilisera les écrivains suivants : Ernest Benett, Pierre Clitandre, Barbara Bastien, Verly Dabel, Clausel M...

Dobet Gnahore reste africaine

Culture - « Ma musique peut explorer le monde mais je reste africaine. Je m'inspire de ce que mes grands parents chantent », a déclaré Dobet Gnahore. Elle nous a appris, à l'issue du concert Voix et percussion, qu'elle est la fille de Boni Gnahore, un père musicien qui parcourt le monde. « Mon père est musicien. Il est surtout mon conseiller ». La mère de l'artiste est une pleureuse, autrement dit, elle pleure dans les funérailles et donne de la voix dans les chants funèbres. Gnahore vient d'un gr...

Relance du Prix Jacques Stephen Alexis de la nouvelle

Culture - Le mardi 15 novembre 2005, la FOKAL a procédé au lancement officiel de la 3ème édition du Prix Jacques Stephen Alexis de la nouvelle. « Demain » est le thème retenu pour ce concours lancé en 1997 et qui s'est estompé en 1998, après sa deuxième édition. Le thème «Demain» a été retenu en fonction des préoccupations de tous les Haïtiens sur l'avenir de leur pays. L'organisation de ce prix est une excellente opportunité pour nos jeunes créateurs et créatrices de dévoiler leur vision de demain, a fa...

Dobet Gnahoré et Samba Zao ou une soirée de cordes et de voix

Culture - Dobet Gnahoré, une voix en fumées mélodiques 6 heures pm passé. Dobet Gnahoré a investi la scène de l'Institut français en sautillant, son micro sans fil à la main. C'est une jeune femme de taille moyenne. Anneaux créoles, un sautoir pendu sur sa poitrine, le corps et le visage maquillé de kaole- pigments de son village, Kiyi, des « locks » noués en bouquet de fleurs au milieu de son crâne, elle était vêtue de lambeaux de tissus couleur terre de sienne et noire. Pour ouvrir le concert, flanq...

Nouvel ouvrage de Dany Laferrière : « Les années 80 dans ma vieille Ford »

Culture - Dany, quand il n'était pas Laferrière Pourquoi écrivez-vous ? « Pour me surveiller », répond Dany Laferrière, en ce dimanche de printemps 2005. Il a dû reprendre instinctivement la formule de Borges. Dany ignore que je le surveille également ce matin-là. Je fouille dans sa bibliothèque, très vite je repère quelque chose qui a l'air d'un livre à venir. Le jeune Nègre assagi paraît avoir oublié la guerre. Même le souvenir des grenades. Jamais l'histoire ne ment ni ne prête à oubli. De vieux jou...

« Démystifier le négatif qui nous tue »

Culture - Deux journées qui revêtent un symbolisme particulier pour Marie Henriette Roux plus connue sous le nom de Mousson. Les 17 et 18 novembre prochains seront la concrétisation de plusieurs semaines de travail acharné pour présenter un spectacle qui saura rendre au vaudou, et du même coup à la culture haïtienne, une fierté qu\'il a tendance à perdre Depuis son retour en Haïti il y a un an, des idées trottent dans la tête de Mousson. Une seule constante: la réalisation d\'une activité capable de fa...

Ti Coca fait sensation

Culture - Ti Coca et Wanga Nègès ont délivré un cocktail vivifiant de musique troubadour au cours de leur première tournée américaine, a rapporté le journal Washington Post. Le chanteur Ti Coca, de son vrai nom David Mettelus, a crée une forte impression, charmant le public avec sa puissante voix, sa personnalité charismatique et ses jeux de pieds. Ti Coca a été aux côtés de Mighty Sparrow celui qui s'est le plus attiré la sympathie du public.

« Un certain bord de mer » ou la chronique d'une persévérance tenue à deux mains

Culture - Les 10 et 11 novembre 2005, à 5 heures pm, à la salle polyvalente de la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL), ont eu lieu deux projections du dernier film titré « Un certain bord de mer » (un siècle de migration arabe en Haïti) du cinéaste Mario Delatour né au Venezuela de parents haïtiens immigrés. Un documentaire pas quelconque dont la Première en France a fait couler pas mal d'encre et de salive au sein de la communauté arabe d'origine haïtienne. Un sujet crucial et très vaste. Dans «...

Musique en folie, le prix du succès

Culture - Le groupe Kreyòl La a mis fin à la 6ème édition de Musique en Folie dans l\'après-midi du dimanche 13 novembre 2005 par sa prestation au Podium des Stars, la partie culturelle de Musique en Folie. Une participation massive a caractérisé la tenue de cette événement culturel qui, pour répéter l\'un des organisateurs, a battu une fois de plus tous les records et s\'est imposé en moins d\'une décennie comme un rendez-vous incontournable. Une foule compacte a investi l\'entrée principale du Cerc...