Anatole ou ce pouvoir en nous au festival Quatre Chemins

Culture -

Le Festival Quatre-Chemins revient pour sa 14e édition avec comme invité d’honneur la troupe Foudizè théâtre. Cette compagnie phare du théâtre en Haïti a présenté en tout honneur les 20 et 21 novembre 2017 au Centre d’art, Anatole, une pièce de Félix Morisseau-Leroy, adaptée et mise en scène par Billy Elucien.

Joanne Joseph, Dérilus Dérilon, Clorette Hyacinthe, Johnny Zéphirin et Chelson Ermoza, ce quintet de comédiens et de comédiennes a mis le feu à la cour du Centre d’art av...

Marc-Valles : « Dans la réalité du lieu de soi, l’espace théâtral est un nulle part »

Culture -

Le Nouvelliste: Votre parcours est impressionnant et éclectique. Pourriez-vous nous retracer les grandes lignes ?

Marc-Vallès.- J’ai commencé le théâtre à Martissant dans une église, puis avec la troupe Dram’art, avant de m’intéresser à l’écriture et à l’événementiel. J’ai rejoint Guy Régis Junior en 2014, qui voulait engager des ouvertures vers des écoles en France pour favoriser la formation continue et la professionnalisation des artistes haïtiens.

On était quatre à partir en o...

Mehdi Etienne Chalmers à partir du mensonge

Culture -

Wébert Pierre-Louis

Mehdi Etienne Chalmers est un poète pervers. Il pervertit les mots en eux-mêmes et le genre en lui-même. Ses textes questionnement l'être dans son rapport avec l'amour, avec la mort, avec la faim, avec l'espace et on ne sait quoi. Cela parle de ce que l'homme croit savoir sur lui-même, sur la vie, sur l'intimité. Bref, c'est un poème de la déconstruction que livre l'auteur pour le délice des lecteurs.

Son recueil intitulé « À partir du mensonge », paru ch...

Souplesse et durcissement aux Ateliers Jean-René Jérôme

Culture -

Samedi dernier, je suis allé aux Ateliers Jean-René Jérôme. Cette galerie à la rue Rebecca à Pétion-Ville a exposé deux artistes : le peintre Alain Trocher et le sculpteur de la Grand-Rue Wilerme Tégénis. Le thème de l’exposition jusqu’au 25 novembre : « Souplesse et durcissement. » J’aborde Mme Jérôme: Pourquoi Souplesse et durcissement ? « J’ai pris le risque de rapprocher ces deux artistes qui pourraient paraître dissonants sur le plan technique, étonnamment, qui fonctionnent bien, su...

Bonne chance à Quatre Chemins!

Culture -

Par Péguy F. C. Pierre

Pour avoir pratiquement tout dit du festival lors de la conférence de presse du 6 novembre, Guy Régis a peu parlé cet après-midi là. L'excitation de voir ses efforts aussi bien récompensés par l'affluence au lancement lui enlevait les mots de la bouche. Il a quand même réussi à souhaiter la bienvenue au public de Quatre Chemins, avant de décliner les activités prévues plus tard dans la soirée et de céder la parole à Michèle Duvivier Pierre-Louis, présente pour l'o...

Le chagrin des ogres au Festival Quatre chemins

Culture -

« Le chagrins des ogres », écrite et mise en scène par Fabrice Murgia, est une pièce théâtrale représentée à la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL), le mardi 21 novembre 2017, dans le cadre de la 14 édition du Festival Quatre Chemins. Inspirée d’une histoire vraie, cette pièce est un témoignage ou un testament d'enfants. Elle met en scène le couple Normalité-Anormalité dans une société de plus en plus exigeante envers les gens.

« Qu’est-ce que c’est que d’être normal ? » es...

Bernard Diederich dans la galerie des portraits d’Arnold Antonin

Culture -

Claude Bernard Sérant

Nonagénaire vigoureux, écrivain solide, Bernard Diederich qui prend part à Livres en folie comme ses pairs, Mme Odette Roy Fombrun, Makenzy Orcel, Frankétienne, Lyonel Trouillot, attire le réalisateur dans son trou de serrure, pour reprendre l’expression de Cocteau, parlant du cinéma. « Il m’a intrigué, cet homme qui a jeté l’ancre en Haïti en décembre 1949. C’est un homme qui est dans le militantisme depuis sa jeunesse. Il a été intéressé par la personnalité d...

La sculpture en Haïti au XXe siècle : La ferronnerie d’art – Lionel St-Eloi

Culture -

Lionel St-Eloi est né à Port-au-Prince en 1950. Il ne cache pas le fait que, vivant dans un milieu plus que modeste, il a eu une enfance heureuse. À l’entendre parler, on réalise que, sentant très tôt chez lui un élan créateur, il n’a jamais essayé d’aller à l’encontre de lui-même. L’enfant qu’il était remplissait sa vie de tout un ensemble d’activités : la fabrication de maquettes, de cerfs-volants, de fanaux de Noël, et puis, il y avait le sport : le judo et le football, et aussi la musique...

La machine Quatre Chemins est là!

Culture -

Le Nouvelliste: Déjà quatorze ans pour le plus grand festival de théâtre du pays et quatre ans pour toi à le diriger. En es-tu déjà au bilan?

Guy Régis: Ce sera plus opportun de faire un bilan l’année à venir. Pour les 15 ans. Quatre Chemins sera alors dans son adolescence accomplie.

Cela méritera d’être célébré. Sinon, cette année prouve la maturité de notre équipe constituée de jeunes universitaires pour la grande majorité. C’est ensemble avec ces jeunes que je concocte l’alléc...

Boulo, « Au cœur ça fait mal »

Culture -

Claude Bernard Sérant

Au cœur ça fait mal, Boulo. J’ai appris la nouvelle, le vendredi 17 novembre, dans l’après-midi, un après-midi triste qui s’ouvre sur une ville sans lumière noyée dans le black-out. Dans cette ville sombre, abandonnée, défigurée et croulant sous les immondices, j’ai repassé dans ma mémoire notre dernière rencontre. Tu étais venu à la maison avec le cinéaste haïtien Kendy Vérilus et l’ethnomusicologue américaine, la pianiste, Rebecca Dirksen, pour aller prendre...

Le départ d’un colosse au cœur tendre

Culture -

Il avait choisi de rester jeune, flamboyant ; la vieillesse et la mort n’ayant rien d’artistique, encore moins d’esthétique. On ne l’imaginait même pas malade. Un disque récent, des projets. Et pourtant. Boulo Valcourt – Henriot Valcourt, 71 ans - nous a quittés. Il était timide sous ses airs joyeux, on le remarquait en engageant la conversation avec lui. Il a fait partie des plus beaux moments musicaux de nos vies, comme chanteur du groupe Caribbeen sextet, comme chanteur solo sublimant “La...

Agenda

Culture -

Festival Quatre-Chemins / 14e édition

14e édition du Festival de théâtre Quatre-Chemins. L’Association Quatre-

Chemins propose une programmation riche : 70 activités sur une période de 12 jours, du 20 novembre au 2 décembre 2017, à Port-au-Prince. Le thème de cette année : «Anfans san maltretans». Invité spécial: la troupe de théâtre Foudizè. Lieux de rendez-vous : Fokal, Centre d’art, Yanvalou, etc.

Soirée de levée de fonds I Fondation TOYA

Les artistes Jean Jean...

In Memoriam Boulo Valcourt

Culture -

Boulo Valcourt

Lè Boulo rive nan syèl la

Li tande yon nèg ap chante

Anba on pye mapou nan fènwa a.

Li pwoche pou fè on ti koute

Li wè se Coupe k ap chante

Ak yon òkès kanpe lan do l

Ki te gen ladan l tout atis

Ke nou pa gen dwa janm bliye

Ki te konn pote peyi a

Anlè tèt ak bon jan mizik

Ki te mete lajwa nan kè n

Ki te fè peyi a danse

Ki te met kreyòl alapaj

Nan repètwa tout peyi a

Webert Sicot Dòdòf Legr...

Des fictions faussement ordinaires à Quatre-Chemins

Culture -

Le Nouvelliste : Pourriez-vous vous présenter et nous parler de votre travail ?

Catherine Boskowitz : Metteure en scène, dessinatrice, initiatrice de projets réunissant de nombreux artistes, je travaille en France, en Haïti, dans plusieurs pays d'Afrique et au Moyen-Orient, et je voyage en Europe. À l’intérieur de ce mouvement, de ces allers et retours, je trouve la cohérence de ma recherche et construis avec mon équipe un travail de création où le théâtre occupe une place essentielle....

Un dépassement de compétence

Culture -

Quand le major plaça de façon permanente une sentinelle à l’intersection des rues Lambert et Lamarre, c’était, bien sûr, en vue du maintien de l’ordre? D’ailleurs que serait le monde sans l’ordre? L’animal humain est, c’est connu depuis que le monde est monde, peu enclin au respect des normes.

Alors, le major, commandant du district militaire de la ville, posta là un homme de troupe. Il avait pris le soin de planter à l’autre bout, c'est-à-dire à l’intersection des rues Lambert et...