Zoom sur le Konpa danse challenge

PUBLIÉ 2018-06-13
A l’initiative de l’association Ayitidans, se tiendra entre juillet et décembre 2018 dans cinq villes du pays, la première édition d’une compétition baptisée Konpa danse challenge. Selon Cliford et Gaëlle Jasmin, cette initiative s’inscrit dans la continuité du Festival international de danse Konpa organisé en 2016 dont l’optique est de valoriser sur le plan local et international cette danse qui fait office de danse sociale haïtienne.


Pour nos lecteurs assidus, l’association Ayitidans n’est pas tout à fait une nouveauté. C’est, pour leur rafraîchir la mémoire, cette structure qui a organisé en 2016 au Royal Decameron, un festival de danse baptisé « Festival international de danse Konpa » au fort de la fièvre des 60 ans du rythme de Nemours Jean-Baptiste. « Ce festival, en dépit de notre bonne volonté, ne pouvait attirer un plus large public à cause de l’endroit où il a été organisé. L’esprit par-dessus tout, c’était de faire la promotion du konpa tant au niveau national qu’international » explique Cliford Jasmin, secrétaire d’Ayitidans. D’où l’idée d’un concours national baptisé « Konpa danse challenge » avec le slogan « Danse pou n wè w ! »

L’objectif du concours serait par conséquent d’ouvrir le cadre, de permettre à tout un chacun de faire la promotion de la danse konpa en apportant chacun sa touche. «Nos jeunes, aussi créatifs qu’ils peuvent être dans les danses latines, dans le rock-n- roll, peuvent l’être également dans la danse sociale de chez nous », ajoute le chorégraphe.

Gaëlle Jasmin, la présidente d’Ayitidans, affirme que la première phase de ce concours va être l’acheminement par les intéressés d’une vidéo sur un e-mail et un numéro de téléphone qui seront communiqués en temps et lieu.A partir des vidéos, l’équipe derrière la compétition procèdera au tri des couples qui méritent de continuer l’aventure.

Ensuite, dans cinq villes pays: dont Jacmel, Cap-Haïtien, Cayes, Gonaïves, et Port-au-Prince, Ayitidans procèdera à la rencontre des couples sélectionnés afin de les former, de les encadrer. Dans chaque ville, un couple sera retenu pour participer à la grande finale prévue pour le mois de décembre dans la capitale. Une télé-réalité racontant le déroulement du concours sera projetée quelques jours avant la finale. « Le vote du public comptera beaucoup dans la note des candidats », prévient Mme Jasmin.

En plus des primes alléchantes qui seront offertes aux gagnants, il leur sera demandé de monter une structure (école, troupe….) ayant pour objectif de faire la promotion du konpa, avec bien entendu le soutien d’Ayitidans qui s’occupera aussi de faciliter leur participation à des activités nationales et internationales. En attendant le 18 juillet où Konpa danse Challenge sera lancé officiellement, Ticket se propose de vous informerdavantage, en temps et lieu sur cette noble initiative.



Réagir à cet article