Les racines profondes d’Etienne Chavannes exposées au Centre d’Art

PUBLIÉ 2018-06-12
Le Centre d’Art reçoit l’exposition de l’artiste-peintre Etienne Chavannes du 12 au 30 juin 2018. Pour l’occasion, un vernissage a été organisé dans l'après-midi du dimanche 10 juin au local du Centre, à la rue Roy. C'était certainement l’occasion de rendre un hommage au peintre dont il vous sera possible d’acquérir les œuvres au cours de cette exposition-vente intitulée “ Etienne Chavannes, les racines profondes”.


Amis, parents, supporters et admirateurs, tous se sont déplacés afin de participer au vernissage de l’exposition-vente du peintre Etienne Chavannes. Organisé par le Centre d’Art avec le support de la Fokal, la Fondation Daniel et Nina Carasso, la Fondation pour le rayonnement de l’art haïtien et l’entreprise Matpar, le vernissage de cette exposition avait également pour objectif de rendre un hommage à Etienne Chavannes pour sa carrière et son dévouement à la peinture. Un hommage de son vivant.

À cet effet, un encadré “Honneur et Mérite” lui a été remis. Ému de cette distinction, le natif de la ville du Cap a certes remercié ceux qui ont pensé à le distinguer et ceux qui l’ont soutenu mais il a particulièrement remercié le grand créateur : “Je ne suis né avec ce don. Je n’ai pas été à l'école pour cela. C’est grâce à Dieu que j’ai pu y arriver [...], je me suis fait un nom avec la peinture. Certains livres ont été produits sur mon travail [...] J’ai tous les exemplaires, on me les a envoyés.” précise celui qui, dès les premiers mots de sa prise de parole, a affirmé être très attaché à sa langue maternelle : le créole.

Avant cela, le peintre Franck Louissaint, un de ses proches amis, a émis un discours s’apparentant à la biographie du peintre. Le présentant comme un homme fier, strict, à cheval sur les principes qui a su s’imposer par la force du travail et la discipline.

Adepte d’une peinture descriptive et très vive, Etienne Chavannes est de ceux qui ont laissé la passion les guider. Ayant intégré le Centre d’Art depuis 1971, il fait maintenant partie des artistes les mieux représentés dans les collections de ce haut lieu de transmission et de diffusion de l’art haïtien. Il y a inscrit 78 œuvres.

Soulignons que cette exposition, réalisée dans la cour du Centre d’Art, vient en prélude à un plus grand projet patrimonial sur les artistes dits de l'école du Cap. Ces œuvres mettent en scène le quotidien des natifs du Cap-Haïtien. On y retrouve aussi bien des scènes de la vie réelle que des scènes historiques. “À travers ses œuvres, c’est la grande et la petite histoire d’un peuple qui se lit”, peut-on lire dans la description faite de l'événement par l’instance organisatrice.



Réagir à cet article